Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A propos des "chouchoutés" du "Parisien" journal toujours aussi exécré

A propos des "chouchoutés" du "Parisien" journal toujours aussi exécré

Profil type du caniche fiscal façon "presse aux ordres"

Voici à propos de la camapagne qui court colonnes et rédactions le communiqué de la Fédération CGT des Cheminots :

 

 

Trat fédéral_ facilités de circulation, des droits pas des priviléges! (27/08/2013)
 

Dans un contexte de chômage de masse, de gel des salaires, d’attaques sur notre système de retraite, les médias relayent en masse depuis ce matin, la « nécessaire remise en cause des droits des salariés des entreprises publiques » et notamment les facilités de circulation pour les cheminots de la SNCF.



La Fédération CGT des cheminots réagit au dossier édité dans le numéro du journal « Le Parisien » de ce jour intitulé « EDF, SNCF, Air France …les salariés seront moins chouchoutés ». Les médias seraient mieux inspirés de relayer de l’information qui touche le quotidien des citoyens de ce pays comme l’exigence de stopper les licenciements, de créer de l’emploi, d’augmenter les salaires, etc…plutôt que de travailler à la division des salariés. 

Loin des préoccupations des Français, il n’en demeure pas moins nécessaire d’apporter quelques éclairages sur la réalité des facilités de circulation accordées aux cheminots de la SNCF. 



Les facilités de circulation (FC) sont délivrées dans le cadre juridique du décret-loi du 12/11/1938 et ne rentrent pas dans la définition d’un « avantage en nature », contrairement à ce que la direction RH de la SNCF tente de laisser penser. La finalité des FC accordées aux cheminots est liée aux exigences de mobilité professionnelle résultant des modes de fonctionnement de la SNCF. Les cheminots font et ont fait la SNCF en assurant le service public, 7 jours sur 7, 24h/24h. Ils sont les acteurs de son développement et les artisans des multiples engagements de l’entreprise. A ce titre, ils ont acquis ces droits ! 



Alors que les restructurations se multiplient, que la mobilité s’amplifie, que le pouvoir d’achat se dégrade et que les cheminots exigent de nouveaux droits, cette attaque contre les FC est une véritable provocation. 



Quand on sait que 200 milliards d’aides publiques sont distribuées aux entreprises sans réelles contreparties, que 50 milliards de ces aides, soit un quart du total, ne servent pas à ce pour quoi elles étaient destinées. Nous sommes légitimes à nous interroger sur les véritables privilégiés dans ce pays. 



Cette méthode qui vise à stigmatiser certains salariés, à opposer public/privé, salariés/privés d’emploi, jeunes/seniors, doit renforcer notre détermination à nous mobiliser massivement le 10 septembre prochain, à l’appel de la CGT dans un cadre unitaire, pour gagner des emplois supplémentaires au cadre permanent, des augmentations de salaire, préserver notre régime spécial (de retraite et prévoyance) et notre statut. 


Montreuil, le 27 Août 2013 

  

 
Trat fédéral_ facilités de circulation, des droits pas des priviléges! (27/08/2013)
  Dans un contexte de chômage de masse, de gel des salaires, d’attaques sur notre système de retraite, les médias relayent en masse depuis ce matin, la « nécessaire remise en cause des droits des salariés des entreprises publiques » et notamment les facilités de circulation pour les cheminots de la SNCF.

La Fédération CGT des cheminots réagit au dossier édité dans le numéro du journal « Le Parisien » de ce jour intitulé « EDF, SNCF, Air France …les salariés seront moins chouchoutés ». Les médias seraient mieux inspirés de relayer de l’information qui touche le quotidien des citoyens de ce pays comme l’exigence de stopper les licenciements, de créer de l’emploi, d’augmenter les salaires, etc…plutôt que de travailler à la division des salariés. 

Loin des préoccupations des Français, il n’en demeure pas moins nécessaire d’apporter quelques éclairages sur la réalité des facilités de circulation accordées aux cheminots de la SNCF. 

Les facilités de circulation (FC) sont délivrées dans le cadre juridique du décret-loi du 12/11/1938 et ne rentrent pas dans la définition d’un « avantage en nature », contrairement à ce que la direction RH de la SNCF tente de laisser penser. La finalité des FC accordées aux cheminots est liée aux exigences de mobilité professionnelle résultant des modes de fonctionnement de la SNCF. Les cheminots font et ont fait la SNCF en assurant le service public, 7 jours sur 7, 24h/24h. Ils sont les acteurs de son développement et les artisans des multiples engagements de l’entreprise. A ce titre, ils ont acquis ces droits ! 

Alors que les restructurations se multiplient, que la mobilité s’amplifie, que le pouvoir d’achat se dégrade et que les cheminots exigent de nouveaux droits, cette attaque contre les FC est une véritable provocation. 

Quand on sait que 200 milliards d’aides publiques sont distribuées aux entreprises sans réelles contreparties, que 50 milliards de ces aides, soit un quart du total, ne servent pas à ce pour quoi elles étaient destinées. Nous sommes légitimes à nous interroger sur les véritables privilégiés dans ce pays. 

Cette méthode qui vise à stigmatiser certains salariés, à opposer public/privé, salariés/privés d’emploi, jeunes/seniors, doit renforcer notre détermination à nous mobiliser massivement le 10 septembre prochain, à l’appel de la CGT dans un cadre unitaire, pour gagner des emplois supplémentaires au cadre permanent, des augmentations de salaire, préserver notre régime spécial (de retraite et prévoyance) et notre statut. 


Montreuil, le 27 Août 2013 

Personne n'aura relarqué que cette camapagne vient de gens qui voyages à l'oeuuil toute l'année (cours des comptes) et est relayée par des gens qui bénéficie d'une niche fiscale comblée par la TVA et l'IRPP payé par ceux qu'ils stigmatisent.

Mais nous y reviendront rapidement.

Voir aussi la réaction de Roger : http://le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com/de-l-investissement-duflot-et-des-cheminots-privil%C3%A9gi%C3%A9s

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article