Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Entre cet "'islamo-gauchisme" infondé et putride de Vidal et l'antisémitisme prouvé et putride de Darmanin, le slalom de Macron

Après les écrits

plus que délictueux de Darmanin

Qui va interpeler le procureur

au titre de l'article 40 ? 

Entre cet "'islamo-gauchisme" infondé et putride de Vidal et l'antisémitisme prouvé et putride de Darmanin, le slalom de Macron

La méthode est habile. Elle montre que son auteur sait qu'il est sur un terrain glissant et donc tente de se couvrir, il en appelle avec sa lecture ultraréactionnaire de l'histoire aux pratiques antisémites du 1er Empire.

C'est en expliquant la façon dont Napoléon s'y est pris à grand coup de clichés antisémites pour "normaliser" la place des juifs en France que Darmanin argumente ses phobies contre le monde musulman qu'il rassemble dans un islamisme générique. "Regardez, je fais comme Napo, ce héros."

Il se drape dans les plis de cette Restauration qu'est le 1er Empire pour justifier les orientations du macronisme.

On comprend mieux pourquoi les tentatives réïtérées de réhabilitation de Maurras et de Celine, la banalisation de Pétain.

L'ex partenaire actif de la royaliste et antisémite Action Française et ministre de l'intérieur de la République, outre ses démélés sur ses pratiques clientelo-sexuelles ressort pour argumenter les clichée les plus éculés véhiculés par ses pairs depuis au moins philippe le Bel et support de tout l'intégrisme catholique jusqu'à nos jours :

Usuriers et semeurs de troubles, la présences des juifs en France selon Darmanin est porteur de "difficultés" que Napoleon va s'attaquer à régler (sachant que la Révolution française, acte fondateur du droit du sol avait non pas octroyé mais établis que les juifs étaient à égalité de droit et de devoir de tous les autres citoyens marquant ainsi, en les installant dans la communauté nationale, une avancée historique majeure en matière de la laïcité des institutions, un moment de l'accomplissement des Lumières.

Et voila Maurras, le maitre à penser de Darmanin , qui sort de la lampe à huile frottée par le satyre puant de Beauvau. Les juifs sont un problème pour Napoléon et pour justifier sa politique Darmanin le prend en justification et l'extrapole au besoin de faire de même avec les musulmans.  La citation relevé  dans un article de Médiapart donne la nausée. 

Seul ce qui est entre guillement est du caudillo du 1er empire, le reste est la prose du ministre de l'intérieur. : 

 

 

En 2021, le délit d'antisémitisme est établi. Il conduit à deux exigences :

1) Que son auteur soit au plus vite débarqué du gouvernement,

2) Qu'il soit traduit en justice.

Et cela pose aussi une autre question : le CRIF, si réactif d'habitude, va-t-il dénoncer publiquement l'antisémite de la place de Beauveau lequel de plus est chargé des liens avec les autorités confessionnelles ? 

 

On attend les prises de positions officielles tant de toutes les forces politiques, associatives que des autorités morales telles que R.Badinter et d'autres.

Vite, il y a urgence. L'homme a les dents longue et des ambitions , les dents sont à casser, les ailes à rogner et ses pairs à isoler.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article