Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand se confirment les penchants racistes de l'ultra réaction

Derrière les traqueurs

de l'islamo-gauchisme,

très vite et toujours en croupe

arrivent les chasseurs

des judéo-bolcheviques

Quand se confirment les penchants racistes de l'ultra réaction

C'est peu dire que Canaille le Rouge ne goûte vraiment pas les parades-exibitions de chairs fraiches appelées "concours de miss".

Qu'elle soit pucelle rosière sacrée par l'église ou canons en batterie, cet acharnement à ne considérer la moitié de l'humanité que comme des modèles d'exposition, mercantilisable prostitution médiatique, est proprement insuportable.

Donc Canaille le Rouge n'y serait pas venu si - outre le fait de savoir que dans la bonne ville de Coutance ont pu être entassé des centaines de personnes dans un lieu de culture dont l'usage est au même moment interdit pour sa destination première - si donc, et c'est là ce qui motive la colère de Canaille le Rouge, si la bête immonde portée par l'onde putride des campagnes racistes et appels à stigmatisation racistes ouvrant sur les délations et quasi appel au pogroms n'avait pas fait sa bauge à cette occasion.

Quand les vannes sont officiellement ouvertes par les autorités plus rien ne retient la bête. Elle divague en ville jusqu'à faire trembler les vitrines.

Quand les juges de Grenoble acquittent les nazis revendiqués alors que leurs pratiques aux frontières sont filmées, que les photothèques de la gendarmerie et de la police regorgent d'images des membres de "génération identitaire" ou autre dont nombre seront candidats sur des liste du R-Haine, avec saluts nazis, tatouages à la gloire des SS, et laissent faire, c'est open bar pour les racistes nazis canal historique.

Dans le Rhône, les ratonades fomentés depuis les locaux connus de la fange fasciste  lyonnaise universitaire ou les expéditions liées aux loups gris d'Erdogan sont réalités depuis des mois. A chaque fois le racisme, l'antisémitisme l'anticommunisme se conjuguent avec la haine des démocrates dans leurs propos.

A Aix comme à Nice, à Lille, Strasbourg ou Paris , la très antisémite, anticommuniste et raciste Action Française peut se permettre de défier impunément la République et ses lois tant elle est protégée par ses relais au sein de la droite dite fréquentable et ses relais régaliens.

Quand les services de police sont mobilisés pour traquer la délétère lubie du ministre de l'intérieur branché sur la Zemmour-menardo-lepeniste connexion rejoint par Valls déboulant de ses montagnes franquistes pour pourfendre l'islamo-gauchisme, arrive les "débordements" prévisibles et incontrôlés de l'antisémisme venant des mêmes espaces.

Tels les Hussards-"BRAV-M" de Darmanin en manifs, les traqueurs de l "islamo-gauchiste" portent les chasseurs du  judéo-bolchévisme en croupe.

Comment s'étonner de voir ces derniers  s'illustrer agressant une des participantes au "machin miss truc" à partir de sa parentelle ? L'abjection lâche et maurrasienne de l'antisémitisme réactualisée en 2020 par le club identifié des Drumont des réseaux sociaux attendait derrière la porte. 

Le petit chaperon à liserés brun de la bien-pensance ultra réac a tiré la chevillette, la bobinette républicaine a été mise à terre et les hyènes ont investi les lieux.

Preuve si besoin était que le racisme ne se découpe pas en tranches et tel un ADN venimeux dont on identifie les séquences, il forme un tout caractérisant ceux qui ont décidé d'en être porteurs et diffuseurs.

Car il faut être très clair. Les nazis fascistes à l'oeuvre bénéficient du climat mis en place par le pouvoir et lui sont utile.

Quadrillage policier, répression et chasse au faciès qu'aucun syndicat de policiers ne pourra démentir tant ils sont prégnants dans leur rang, critères ethniques pour organiser les rétentions et les stigmatisations sociales qui y sont liées,  à l'image du ministre de l'intérieur - enfant de Pétain héritier de Pucheu - qui ouvre des registres de délations anonymes pour les dealers dans les citées (mais pas pour le fournisseurs de coke ou d'amphetamines dans les beaux quartiers).

Poids de la crise sociale et celle sanitaire fabriquant de l'isolement et de la vulnérabilité  fabriquant un terreau si fertile pour les fabriquants de boucs émissaires.

La demoiselle victime de cette agression doit recevoir la solidarité de tous les démocrates et bénéficier d'un espace protégé par la République pour vivre normalement.

L''état puisque devant être constitutionnelement le garant des lois de la République retrouvant tout, oui TOUS, ceux qui se sont rendus coupables de cette agression, faire que ceux là, initiateurs, diffuseurs, ceux qui les hébergent et les relaient soient condamnés à des peines qui les mettent dans l'impossibilité de réitérer leurs forfaits.

Si une erreur de date ou d'heure sur un Ausweis coûte 165€, vu le niveau des crimes et délits, combien par auteur  pour certains bien connus de cet apologie de crime contre l'humanité ?

Après passées les indignation de façade, on attend des actes. 

Au fait, sur ce dossiers là - comme pour quelques autres - le garde de sceaux court le vendée globe et n'a plus de radio ? 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article