Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pandémie, mutation du virus et Eurostar

Entre le tiroir caisse

et la santé publique

devinez le choix d'Eurostar ?

Pandémie, mutation du virus et Eurostar

Trafic routiers suspendu, plus d'avions ? plus de bateaux ? La maison Eurostar (certainement en jouant sur le statut d'extraterritorialité du Tunnel) maintient ses trains et, usant de l'aubaine, fait tinter allègrement son tiroir caisse aux oreilles des actionnaires. 

Eurotunnel, alors que ports et et part des aéroports concernés y sont contraint ne semble pas avoir été obligé de fermer ses accès.

Colère des cheminots Belges qui avec raison pour protéger les cheminots et la population menacent d'intercepter tous les trains venant de Paris vers la belgique si la liaison Eurostar vers la Grande Bretagne n'est pas supendue.

L'organisation technique de rotation des rames mais auusi les possibilités pour les voyageurs de contourner les décisions de préventions sanitaires tant de la France que la Belgique ou des Pays Bas ont conduit les cheminots Belges à brandir cette menace.

Questions : les dirigeants d'Eurostar n'ont-ils pas à rendre des comptes sur le respects des décisions au regard de leur pays de résidences et lieux de sièges sociaux ou administratifs ?

Si quelque soit la pertinence de la mesure, la France a suspendu les liaisons ferroviaires, routières, aériennes, et maritimes avec la GB, de quel droit Eurostar prétend-il pouvoir faire circuler des trains (son site internet le 21/12 à 10h00 maintient sa possibilité) ?

Cela ne révèle-t-il pas brutalement l'existence d'une sorte de "Tunnelxit" de fait et bien encadré qui ne fait pas la une des médias ? 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article