Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et une gamelle pour le molosse de darmanin

Le Papon de Macron,

le dogue Lallement de Darmanin 

retoqué par le Conseil d'Etat

Et une gamelle pour le molosse de darmanin

Le conseil d'état ce mardi 22/12/2020 ordonne que préfet de police de Paris, Didier Lallement, « doit cesser, sans délai, de procéder aux mesures de surveillance par drone des rassemblements de personnes sur la voie publique ».

Pour le Conseil d’Etat, une surveillance policière par drone ne pourrait être envisagée « sans l’intervention préalable d’un texte » qui l’autorise et en fixe les modalités d’utilisation. Sinon, souligne la justice administrative, « il existe un doute sérieux sur la légalité » d’opérer une surveillance à l’aide de drones.

Soyons clair ce n'est pas une décision juridique - qui de plus peut être temporaire - qui paliera à l'indispensable lutte politique pour réinstaller l'ensemble des droits démocratiques que ce pouvoir jour après jour, texte après texte, s'acharne à délibérement s'évertuer à baffouer. Mais ce point d'appui est loin d'être mineur ou anecdotique, bien au contraire.

Autant en user et sans économie ni frein. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article