Compromis éditorial ?

Publié le 17 Novembre 2020

Devant la pression 

le pouvoir prépare

un recul tactique.

Compromis éditorial ?

Face au tollé général jusque dans ses rangs devant le choix de faire du livre un bien non essentiel, le pouvoir tente un replis stratégique.

Il annonce avoir trouvé une position dérogatoire en ouvrant une très légère modification de ses décrets.

A partir du 1er décembre, le missel pourrait être autorisé à la circulation mais uniquement dans des lieux dédiés et sous controle du ministre de la pensée unique sis place Beauvau..

Ne reste plus qu'à trouver un "cluster" constitutionnel ne s'affranchissant pas de la loi de 1905 pour faire du signe de croix un geste barrière homologable.

Une négociation est en cours avec les éditeurs pour voir si Robinson Crusoe et ses vertus du confinement démontrées, les trois Mousquetaires et les 4 filles du docteur March limitant les participants sont inscriptibles dans ce périmètre.

Ali baba et ses quarante voleurs tout comme Les Milles et une nuits devront attentre la fin du confinement pour retrouver la lumière.

L'annuaire du Téléphone rassemblant plusieurs milliers de personnes dans un espace limité restera bien entendu prohibé.

Repost0
Commenter cet article