Au chanteur mitré de veni créator

Publié le 1 Novembre 2020

 

Petit rappel républicain

En n'oubliant jamais que noirs ou violets, comme les roses ils sont toujours blancs à l'intérieur

En n'oubliant jamais que noirs ou violets, comme les roses ils sont toujours blancs à l'intérieur

Où il est question ci après du « VRP-prime time » du clergé toulousain indigne d'un de ses glorieux prédécesseur*

Comme la presse leur tend les micros, allume les caméras, enregistre et diffuse leur propos.

Comme les mêmes leur déballent des titres d'avant le 4 août 89 et s’agenouillent ou font assaut de courbettes  devant eux! Et même à l'image du factotum de l’Élysée, en invente tel celui de "première dame" . Première en quoi au fait ? Il était puceaux quand il l'a rencontrée ?

Voila-t-y pas qu'on nous sort des tiroirs un mitré à chasuble d'or qui prétend tel un berger vouloir nous conduire comme troupeau et user sans autorisation de la voirie publique pour cela. 

Désolé mais en matière de berger entre Aurore et celui de la CFDT on a déjà donné, repassez plus tard et ailleurs.

Et puis quand on parle de ce toulousain personnage ou des ses équivalents des autres boutiques à bondieuserie, petit rappel à la loi (constitution française, mais aussi la loi du 1er juillet 1901 sur les associations qui soumet les congrégations à un régime d'exception décrit au titre III de la loi -on l'oublie trop souvent - et celle de 1905).

Il faut noter que l'interdiction d'ouvrir des établissements d'enseignement est une des mesures les moins suivies par les ministres chargés de suivre les questions cultuelles** (intérieur) et celui de l'éducation nationale. 

Est ce un hasard si tout deux comme le factotum du Medef à l’Élysée et ses deux premiers ministres (♫l'ancien et le nouveauoôoô♫) sont tous issus de l'enseignement privé confessionnel  ?

Donc comme républicain, comment faire face ? 

Au concret en 2020 cela doit conduire à cela :

- D'abord, c'est monsieur. Pas de titre ou appellation pour les dignitaires des ordres religieux

- Après, la canaille n'a jamais vu un journaliste (à l'écrit ou dans audio visuel) appeler le secrétaire général d'un syndicat monsieur le Secrétaire Général ou comme pour les dignitaires sus nommés user des pratiques internes de leur organisation en les appelant "camarade" -Canaille le rouge imagine la tête de Philippe Martinez si par un hasard improbable d'une invitation au JT de 20h00 Marie-Sophie Lacarrau le questionnait ainsi.  En France, c'est madame ou Monsieur-Madame -député.e, sénateur-trice, ministre etc, ...rayez les mentions inutiles...( inutile, dans le moment, vous avez le droit de tout rayer) -altesse ou monseigneur, on ne connaît pas !!

- Ensuite, la canaille n'a jamais vu un journaliste (à l'écrit ou dans audio visuel) appeler le secrétaire général d'un syndicat monsieur le Secrétaire Général ou comme pour les dignitaires sus nommés user des pratiques internes de leur organisation en les appelant "camarade". Canaille le rouge imagine la tête de Philippe Martinez si par les hasards improbables d'une invitation au JT de 20h00 Marie-Sophie Lacarrau le questionnait ainsi.  

En France, c'est madame ou Monsieur-Madame -député.e, sénateur-trice, ministre etc, ...rayez les mentions inutiles...vous avez le droit de tout rayer -altesse ou monseigneur, on ne connaît pas.

 

- Enfin du point de vue des lois de la République, en quoi ses propos délibérément illégaux d'un radis violet en quête d'auditoire auraient-ils droit à une caisse de résonance spécifique quand les organisations républicaines et laïques ne sont jamais invitées à s'exprimer​​​​​​​

En ce jour où le calendrier va nous bondieuïser l'environnement, Canaille le rouge qui lui aussi refuse d'avoir une gueule d'atmosphère  voulait vous faire partager ce moment d'indignation.

* le 22 août 1942, bravant sa hiérarchie, Vichy et les forces d’occupation, ayant été informé par un jeune avocat communiste membre des FTP MOI Charles Lederman , l’évêque de Toulouse M, Saliège fait lire en chaire une lettre pastorale dans tous son diocèse rappelant à ses paroissiens les principes d’humanité et l’exigence de secourir les juifs persécutés.

 

* Avez vous noté que plus le gouvernement s’occupe du cultuel plus ils abandonne le culturel ? Nous avons besoin d’"R " pur.

Repost0
Commenter cet article