Qu'il est doux d'être boycotté !

Publié le 26 Octobre 2020

 

Quelle va être ici la réaction 

de la réaction au pouvoir ?

 

Qu'il est doux d'être boycotté !

S'il fallait une preuve concrète des liens intimes entre le terrorisme et ses bailleurs, les appels au boycott des produits français du coté des tyrannies de la péninsule arabique et du golfe persique, l'appel au boycott est là pour faire démonstration.

Ensuite faut-il s'en plaindre ?

Ne plus vendre de bombardiers, de missiles, de mortiers, de canons, de gaz à répression,  de corvettes, de rockettes, et d'hélicos à mitrailler les peuples, de munitions,, avoir des chars en stock, et voir les instructeurs au maniement de tout cela émerger à pôle emploi , cela ne chagrinera pas Canaille le Rouge.

Mais au fait, puisque boycott il y a,  à quand par mesures de rétorsion, le raptriement des musées de France installés chez les boycotteurs ? Quid de la participation de la France (comme il l'ont fait alors pour les JO de moscou) au compétitions sportive internationales ? Quand la mise en recouvrement des factures diverses et variés dont celles des services hospitaliers dont les appelant au boycott nous sont redevables ? 

Mais aussi laisser Sarkozy et Platini se débrouiller avec leur pote du Qatar. Faire cesser le squat emirati au parc des Princes comme la police de darmanin sait chasser les artistes en recherche de lieux de création.

Les membres du gouvernement et consorts vont-ils continuer d'occuper les tribunes officielles lors des matches du PSG ? 

Toutes questions qui demandent éclaircissements et décisions.

Au fait la représentation parlementaire (les groupes d'amitiés avec ces va-t -en sabres racourcisseurs boycotteurs), ils disent quoi ? 

Repost0
Commenter cet article