Torquemada est de retour

Publié le 1 Septembre 2020

L'ordre moral s'est trouvé 

un chargé de mission ...

au ministère délégué

à l’égalité femmes-hommes.

 

Torquemada est de retour

Si la métempsychose semble être pour le moins une donnée discutable, parmi les élucubrations de ceux qui y croit, le nommé Ralph Zurmély, chargé de mission au ministère délégué à l’égalité femmes-hommes pourrait donner des apparences de réalité tant il semble être la réincarnation de Torquemada.

Ce gus payé pour appliquer les loi de la république exige ni lus ni moins que soit interdit à la vente le livre féministe de Pauline Harmange Moi les hommes, je les déteste. Et menace de saisir la justice si les éditeurs ne retirent pas d’eux-mêmes le livre de leur catalogue.

Dans la macronie galopante on peut éditer Celine, mettre en vente le Mein Kampf d'un certain Hitler mais un opuscule de 100 pages pas même ouvert)  donne des prurits érectifs à un rond de cuir ; que les fonctionnaires attachés à la noblesse de leur métier et statut n'y voient que la stigmatisation d'un rebut sclérosé de leur profession.

Cela donne idée du sens et du niveau de la pensée des instances dirigeante du pays. 

Un chargé dze mission et donc missionné par n'est pas un huissier à chaine chargé de l'accueil des visiteurs. Ilprétend au pouvoir et entend le faire savoir.

Un inspecteur du travail qui statutaire ment fait son métier dans le cadre des lois et statuts est muté disciplinairement pour "déplaisance à sa tutelle et au patrpnat, un chargé de mission au sein d'un ministère peut par comportement caractériel s'engager dans une faisceau d'illagalité liberticide, celasans que sa tutelle ne lui fasse traverser la rue pour trouver un autre job.

Ainsi va la macronie

Repost0
Commenter cet article