le satyre puant, comment s'en débarrasser

Publié le 29 Juillet 2020

 

Il suffit d'écouter

ce qu'il déclare

 

c'est lui qui le dit donc...

c'est lui qui le dit donc...

 

Quelle veulerie de reprendre pour sa propagande les derniers mots d'un agonisant assissiné par la police. Pour cette infâmie il faudra aussi lors du procès des étrangleurs qu'ils rendent des comptes devant le tribunal.

Il parait que d'entendre les mots "violences policières" le fait s'étouffer.

En scandant très vite, très fort partout où il se présente et tout le temps "NON au violences policières" peut-être que la nature fera son oeuvre ?

Quoique pour le long terme, il semble préférable de construire un rapport de force politique qui le mette lui ses commanditaires et son état major hors d'état de nuire. Ce sera de plus l'occasion d'engager l'indispensable purge du mobnde des menottes, flingues, tonfa et autre accessoire de la lie nazillonne qui fermente au sein de cet espace de la République.

Rédigé par Canaille le Rouge

Repost0
Commenter cet article