Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De la dialectique référendaire comme arme de destruction massive de la contestation et de la démocratie.

 

Pratique bien réglée 

depuis que le père spirituel

de Touthenmacronaparte, 

Napo N°3 il y a 170 ans, 

avait engagé la manoeuvre

 

De la dialectique référendaire comme arme de destruction massive de la contestation et de la démocratie.

Regardez le arriver le  théorème du totalitarisme  avancé.

La mécanique est bien huilée, tous les pouvoirs en difficulté tentent de recourir au plébiscite.

Question : 

1) Êtes vous d'accord avec MOI pour limiter les dégats causés par l'effet de serre ?

répondez par oui ou par non .

2) Et donc qu'en roulant moins vite  vous puissiez compter les pâquerettes sur les Talus ?

Répondez par oui ou par non.

Après dépouillement, Si le non l'emporte

"pas grave le thème était à la marge des questions de fond".

Mais que le oui triomphe et ce sera : 

Comme c'est MOI Touthenmacronaparte 1er , Petit marquis du Touquet Paris Plage, Concierge élyséen du MEDEF qui propose de consulter par référendum et pose la question, si massivement vous ME répondez oui, c'est que Massivement vous soutenez MA politique et donc JE peux massivement expédier les cognes tabasser ces minorités agissantes qui contesteraient le pouvoir que vous venez de me légitimer.

Avec ce blang-Seing JE peux passer enfin au concasseur les retraites et la sécu, finir de brader au capital et aux fond de pension l'ensemble des outils de service public et faire de la rente avec.

CQFD

De la dialectique référendaire comme arme de destruction massive de la contestation et de la démocratie.

Que ceux qui auraient l'intention de voter oui lisent ou relisent l'histoire de France et y réfléchissent. 

Ce genre de consultation, c'est opposant ou complice.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article