Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Start-up France , chronique des moeurs de la macronie

 

Présentée comme une fable

polémique pour carricature,

qui l'aurait cru?

la sinistre et réelle

mascarade des masques

continue

 

Start-up France , chronique des moeurs de la macronie

Un jeune loup s'avançait fièrepment dans les vastes plaines du nord à la conquête d'une emblematique citée industrielle de l'agglomération lilloise, Hellèmmes.

Sur le site LREM des Haut de France on trouve à la rubrique "candidat investi par LREM"

Florian Thieffry, candidat investi à la mairie de Hellemmes-Lille — NORD (59)

Le jeune loup en question, aux dents à creuser des sillons sur tous les terrils de l'horizon, a donc été adoubé par toute la macronie et chevauchait - jusqu'à ce jour - fièrement à la tête de ses troupes.

Mais avant de sièger, il faut bien vivre. Et donc reprenant au vol (c'est le cas de le dire) et à la lettre, les incitations de tout ce qui fait la substantifique moelle du programme poliotico économique  de la passerelle du vaisseau France, du haut de sa dunette, il a fait comme l'autre flibustier ex porte-carte de Veran, il a tenté son coup avec sa start-up.

Pandémie? Pénurie? Niche de profit ? Hop on y court...

"Il sont beaux mes masques" , "j'en ai des masques !"," Masques à vendre !"

Ce qui est beau est rare, et ce qui est rare est cher.

donc, ce sera 4 masques pour 48€, 100€ les 10

 

Canaille le Rouge espère bien que ses camarades cheminots du coin vont trouver une solution qui sans aller jusqu'aux méthodes de 1792* le conduiront à vite quitter la ville avec ou sans goudron et plumes.

*Durant la révolution, la lutte contre les spéculateurs et organisateurs des pénuries  (les agioteurs)  conduira à des procès où ces flibustiers-profiteurs auront le privilège et dans les mêmes conditions d'user de la même charette et monter le même escalier que Louis XVI avant d'aller le rejoindre.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article