Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le véreux de Véran

ou comment avancer masqué

pour se faire de la thunes

sur le dos des contribuables

Le véreux de Véran

Après le pavé dans la mare jeté par Médiapart montrant comment un proche de Supervéran l'antivirus a tenté de prélever des commissions sur la vente par centaines de milliers de masques à l'état en pleine montée en puissance de la crise sanitaire, la presse s’indigne. Elle a raison.

Véran dégage en touche en disant qu'il a d'autres chats à fouetter dans la période.

Admettons un instant . Mais quand il l'a recruté, il n'a pas été explorer le champs des compétences pour trouver alors un collaborateur intègre ? Le critère premier étant bien la proximité politique et relationnelle, la question de l'intégrité en matière financière fiscale et autres, à voir les remontrances administrées à environ la moitié du gouvernement montrant les pratiques de ce microcosme des hors sols.

Finalement l'ex assistant d'un des princes du régime n'a fait qu'user des principes qui pilotent les choix de toute cette cour.

Que l'escroc des cabinets ait été discrètement exfiltré mais que devant de telles pratiques délictueuses aucune suite judiciaire ne soit annoncée par ses ex-employeurs éclaire les théories qui sous tendent leurs pratiques : dans la Start-up France, tu peux tout faire. A condition de ne pas te faire prendre.

Et si tu devais te faire prendre assure-toi d'un parapluie protecteur en inox.

Ce n'est pas le candidat à la mairie du Havre et son complice secrétaire général de l'Elysée qui diront le contraire, les armateurs et le Port autonome comme les patrons de la construction navale peuvent en témoigner.

La aussi, la collection de Médiapart sur ce sujet aussi est riche d'enseignements.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article