Pour prendre la mesure des choses

Publié le 12 Avril 2020

 

De quoi ceux

qui sont responsables

de cette débâcle sanitaire

sont-ils coupables ?

 

Pour prendre la mesure des choses

"On" nous dit que nous sommes  -peut-être - en train d'écrêter le pic de violence de ce désastre sanitaire.

C'est possible, espérons-le et comment ne pas remercier l'ensemble des personnels de santé assurant dans les pires conditions ce service public de santé, cela malgré la trahison qu'ils ont subit et subissent dans tous les compartiments indispsables à leur activité.

Au 26 jour de confinement,  pour mesurer l'ampleur du séisme sanitaire, rien que dans notre pays, il faut se donner des repères intellectuellement abordables par tous tant nous sommes dans  de l'inenvisageable devant pourtant être mesuré.. 

Imaginez, c'est le bientôt printemps, un dimanche après midi de début mars, match de foot à Brest . l'affiche est séduisante. le  Stade Francis-Le Blé est plein à craqué. 15 000 personnes, pleines de vie se passionnent.

Imaginez , Dimanche de Pâques, en 4 semaines, l'équivalent de la totalité des présents sont morts et, pour un prochain point, nous ne savons pas de quelle ville encore plus grande le stade devra servir de jauge à ce cataclysme.

 

 

Et les responsables ne devraient pas rendre de comptes ?

Les partcipants à la curée dévastant notre socle de santé publique, causes principales de cette hécatombe ne devraient pas être jugés et condamnés ? 

Et ce devraient être les victimes, leur familles, leurs proches qui devraient payer la facture ? tandis que les Koblenzien de cette crise, le club des exilés fiscaux en tête, ont mis les voiles au plus vite désertant ce front où ils envoient les troupes sous équipés ? 

Qu'ils se souviennent de 1787-88 et de la crise des farines !

Repost0
Commenter cet article