Manu tu dépasses les borne des limites (pub connue). Ou quelle formule de politesse ?

Publié le 30 Avril 2020

Pour respecter une fonction;

encore faut-il

que ses titulaire

soient respectables

Manu tu dépasses les borne des limites (pub connue). Ou quelle formule de politesse ?

Le mensonge est l'énoncé délibéré d'un fait contraire à la vérité, ou encore la dissimulation de la vérité 

 cet agenda de la forfaiture; car s'en est une. Le nuage de Tchernobyl à côté n'est qu'une maquette artisanale de ce qu'ils ont hissé au niveau d'un process industriel avec chaîne de montage en série et logistique idéologique.

Florilège masqué emrunté à la colère d'un élu d'un département débarrassé de ce Préfet que les Franciliens ont hélas récupéré:

28 février 2020, Véran "Les masques sont inutiles si vous n'avez pas été malades"

4 mars 2020, Sibeth N'Diaye "Les masques sont inutiles et d'ailleurs on ne peut pas en acheter puisque nous avons donné des instructions pour interdire leur vente par les pharmacies.
Il n'y a pas de risques de pénurie, nous avons des stocks d'Etat"

6 mars 2020, Véran "L'usage des masques par la population n'est pas recommandé et n'est pas utile"

11 mars 2020, Salomon "Il ne faut surtout pas avoir de masques pour le grand public, ça n'a aucun intérêt et c'est même faussement protecteur"

18 mars 2020, Sibeth N'Diaye "Il y a eu des difficultés logistiques, je le reconnais volontiers mais depuis hier nous avons des masques qui arrivent dans les pharmacies"

31 mars 2020, Macron "Le masque, c'est une bataille essentielle, le gouvernement a fait toute la transparence depuis le premier jour, s'est mobilisé et nous continuons d'avancer"

3 avril 2020, Salomon "Nous encourageons le grand public à porter des masques, en particulier le masque alternatif"

7 avril 2020, Véran "Il n'y a aucune recommandation de port du masque, ni obligatoire ni recommandé"

13 avril 2020, Macron "L'Etat, à partir du 11 mai, en lien avec les maires, devra permettre à chaque français de se procurer un masque grand public. Son usage pourra devenir systématique"

22 avril 2020, Salomon "J'ai toujours plaidé pour l'accès aux masques du grand public"

28 avril 2020, Philippe "Le port du masque sera rendu obligatoire dans tous les transports. Il m'appartient de le dire et de faire que ce soit possible"

29 avril 2020, Philippe "J'appelle les français qui en ont la possibilité à se fabriquer leurs masques"

Et notre maire aquitain, "maintenu en service après durée légale " de préciser :

"Vous avez remarqué que je ne fais que citer LEURS propos et que je m'abstiens de tout commentaire désobligeant qui pourrait me valoir les foudres du procureur de Toulouse pour "rébellion contre personnes dépositaires de l'autorité publique", vous voyez ce que je veux dire*... 

N'insistez pas, vous ne me ferez pas dire quelque chose du genre :
"Et ils veulent qu'on les croit sur parole quand ils nous disent qu'on peut ouvrir les écoles sans danger alors que les scientifiques disent le contraire ?" ou
"Macronavirus, à quand la fin ?"

Non, je ne le dirais pas, parce que je suis respectueux de la fonction.
Pas de ceux qui l'exercent légalement mais sans légitimité."

 

*(l'édile en question est poursuivi par les foudres judiciaires pour incitation au meurtre et rébellion" pour avoir appeler-de mémoire - les manifestants gilet jaune  en action sur sa commune à s'armer de détermination, la quelle c'est bien connu, est plus meurtrière en Gironde qu'une grenade d'un garde mobile tiré dans le Tarn. Chacun, sauf Rémi Fraisse, sait cela.)

Quand Canaille Rouge était en âge de tremper sa plume dans l'encrier de son pupitre scolaire, un cours l'avait fasciné : celui des formules de politesse. Déjà frondeur, La Canaille préférait (- et préfère toujours - adresser remerciements sincères ou salutations les meilleures, voire distinguées, au moins cordiales. Son institutrice d'alors, pourtant patiente femme, n'arrivait pas à lui faire admettre qu'à un dignitaire à écharpe ou cocarde et "haute fonction(?)", il fallait adresser des respectueuse salutations. Avec le recul la graine de Canaille voyait juste on ne respecte que ce qu'il est au plus on salut la fonction mais pas celles ou celui qui se cache ainsi sous la défroque. 

Vivement le déconfinement total que Canaille le Rouge puisse faire de l'instruction civique avec ses pétit enfants. 

Ce calendrier de l'avant  (11 mai) amène aussi à une première conclusion d'étape hélas provisoire  de cet agenda de la forfaiture ; car s'en est une : comparé à cela, le nuage de Tchernobyl, n'est qu'une maquette artisanale de ce qu'ils ont hissé au niveau d'un process industriel avec chaîne de montage en série et logistique idéologique.

 

 

Repost0
Commenter cet article