la chair à pognon

Publié le 1 Avril 2020

Décharges patronales

Et patrons à confiner

à Clairveaux

la chair à pognon

Penicaud vient dêtre traînée en justice (ce sera la HCR si l'instruction aboutie) par la CGT commerce pour son incitation à ne pas prendre les mesures qu'elle doit légalement imposer au patronat de la grande distribution. Avec cette assistance volontaire à mise en danger d'autruie elle encourt  5ans +2ans, fermes, d'après le code pénal.

Il semble bien que la Branche BTP devrait d'urgence conduire la CGT à engager les mêmes procédures pour les patrons ET, là encore, la danonette tant elle ne fait pas diligence pour interpeller certains patrons de la branche.

Les dossiers n'étant pas les mêmes, on pourrait plaider pour éviter la confusuion des peines ; 14 ans à Fleury Mérogis pour complicité d'assassinat ? elle le vaut bien.

 

 

Les dossiers n'étant pas les mêmes, on pourrait plaider pour éviter la confusion des peines ; 14 ans à Fleury Mérogis pour complicité d'assassinatS ? elle le vaut bien.

 

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #justice, #COVID-19, #patrons ripoux, #complicité d'état, #social, #cgt, #lutte de classe

Repost0
Commenter cet article