A croire que certains persistent à vouloir installer la potence pour les pendre !

Publié le 5 Avril 2020

 

Au fond de l'abjection,

ils creusent toujours !

 

A croire que certains persistent à vouloir installer la potence pour les pendre !

Comme on le verra en lisant ce qui suit, les sanies éructées sans masque par le prefet de police de Paris ne sont pas des faux pas isolés. Le cap se tient du coté des assassins.

Ci dessous la réponse du Maire de Nancy et du directeur du CHRU de Nancy au courrier inqulifiable adressé par l'administration à un hosto qui n'en peut plus devant le virus et qui pourtant tient le coup.

Certes les signataires ne sont pas prêt pour attaquer la Bastille, mais le ton donne le niveau de colère créer par le courrier de l'ARS.

La meilleure façon de remercier les personnels de santé en lutte depus des années, ce sera à coup sur d'être avec eux quand il faudra réprimer le plus sévèrement possible, oui, Canaille le Rouge ose ces mots, les responsables de l'effondrement de notre système de santé public, les Bazaine de 2020.

Puisque Touthenmacronaparte a dit que nous sommes en guerre, pour les juger,  il faudra des conseils de guerre.

 

Rédigé par Canaille le Rouge

Repost0
Commenter cet article