Sport. Dernière minute !

Publié le 4 Mars 2020

 

Handball :

le Ministère

supprime provisoirement 

" le handcheck "

 

Sport. Dernière minute !

La presse : 

"Tout match de handball commence habituellement par le handcheck, cette manière bien particulière de se taper dans la main lors du protocole avant de débuter officiellement la rencontre. C’était avant le Coronavirus. Ce soir pour la 18e journée de D1, le Ministère des Sports a demandé son interdiction."

Sur le coup, Canaille le Rouge  a cru à un gag. Mais bon Ouest France, ce n'est pas exactement l'os à moelle ou le Garofi.

Voila ce qu'on peut lire ce soir ouest-france.fr/sport/handball/hbc-nantes/handball-le-ministere-supprime-provisoirement-le-handcheck- :

La présidente de la commission médicale de la FFHB, Frédérique Barthelemy, a par ailleurs adressé une note avec plusieurs recommandations à tous les clubs de LNH

  • limiter la vente de billets de façon à ne pas dépasser ce plafond de 5 000 personnes dans votre enceinte sportive les soirs de match (en comptabilisant les spectateurs, mais également les délégations sportives, les bénévoles, les prestataires…) ;

  • informer vos spectateurs, notamment par voie d’affichage, des consignes générales du Ministère des Solidarités et de la Santé ;

  • faire appliquer strictement ces consignes par les joueurs et membres du staff sportif et de limiter les contacts avec les tiers : administratifs du club, spectateurs (ne pas réaliser de tour de terrain en fin de rencontre, de séance de dédicace,…), partenaires (ne pas participer au réceptif d’après-match, ou, en cas d’obligation de représentation, prendre des précautions afin d’éviter les contacts physiques)… 

  • Les clubs sont seuls juges concernant des consignes plus strictes comme l’annulation du passage en zone mixte pour éviter tout contact avec les journalistes, comme l’on fait certaines organisations sportives.

Suite à cette décision du gouvernement et sa déclinaison dans cetaines structures fédérales, afin d'éviter tout contact contiguës avec les mains, on se dirigerait donc vers les mesures suivantes.

  • Le handball , le rugby et le basketball ne se joureront qu'avec les pieds.
  • Les joueurs de volley seront munis de raquettes, les services aux tennis (de table compris) seront exécutés par des robots lanceurs.
  • En athlétisme les courses de relais sont supprimées, les poids disques marteaux et javelots passeront à l'étuve en prévision d'éventuels accidents.
  • Les paris et jeux clandestins devront se faire sur internet les échanges en liquide étant prohibés.

Le ministre de la culture étudirait la possibilité de faire provisoirement supprimer les pas de deux lors des représentations de ballets.

Opéra toujours, Roméo et Juliette, Butterfly, Carmen, Othello, Lohengrin , le couronnement de Popée et quelques autres duos d'amour faisant de la proximité une source potentielle de prolifération virale sont interdits et devront être remplacés par un enregistrement durant la durée de l'alerte sanitaire si la programmation était maintenue.

Mais par décret du VIDOC13 chargé de la police, le COVID19 épargnera EuroDysney &C°, Center Parc, Aqualands, les salles de cinéma multiplexes, les stades pompes à fric de la L1 comme les grands  centres commerciaux. L'arrêté ministériel "nuage de Tchernobyl" a été pour cela réactivé.   

Repost0
Commenter cet article