Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Masques. Toujours et encore.

 

Pendant la crise sanitaire ,

les traditions restent bien ancrées 

Masques. Toujours et encore.

Capitale du réac-land avec le 7e, le 16e arrondissement de Paris toujours  premier de cordée en la matière ; en tête des espaces crapuleux. 

♫Marché noir, te voilà

toi l'exemple des valeurs de cette France

Marché noir, te voila

c'est la rente dès maint'nant

qu'est en transe ♫

 

Les 981 masques saisis dans une parapharmacie du 16e arrondissement de la capitale. Ils  ont été distribués aux services de santé.

"La police parisienne a saisi mercredi 18 mars près d'un millier de masques chirurgicaux dans une parapharmacie qui les vendait à ses clients, a appris jeudi franceinfo auprès de la préfecture de police de Paris. Le gérant a été verbalisé, le décret du 13 mars 2020 interdisant la vente de masques de type FFP2, hormis à des soignants ou des malades.

Le trafiquant n'a pas été mis en taule ; il n'a pas fauché un sadwich pour manger, il n'a juste que poussé  un preu loin les lois du marché. En attendant l'honorable truand ayant pignon sur rue est laissé en liberté et n'a pas même un rendez vous avec un tribunal.

Et puis peut-être était-il déprimé de ne pouvoir prendre un TGV pour se détendre dans sa villa du Luberon ou d'Arcachon ? Sa vendeuse enceinte et avec un enfant ayant peut-être réussi àu échapper à sa garde ? 

Il y a 75 ans la France sortait de la période "au bon beurre". Nous entrons dans celle "aux bons masques".

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article