Et le rose-bleu caméléon d'aquitaine se mit à aimer le brun

Publié le 4 Mars 2020

Le choix de la fange

de la glissade

à l'envasement

Et le rose-bleu caméléon d'aquitaine se mit à aimer le brun

Il semblerait que le caméléon aime le brun

A Bordeaux, un certain Vincent Bois occupe la 63e place sur la liste LREM. En 2014 ce bois était n°7 sur la liste d’un certain Jacques Colombier, un vieux de la vieil du FN député de la haine à Strasbourg jusqu’en 2019.

Que ce pur produit du FN d’alors soit sur la liste des macroniens, c’est leur affaire.

Mais où cela devient croquignolet c’est que c’est aussi la liste ou figure aussi le fameux ex-cheminots, ex-cégétiste, ex-socialiste, ex-antifasciste, ex-fréquentable et maintenant extatique devant son président, nous nommons ici  Benoit Simian, ce caméléon d’Aquitaine dont Canaille le Rouge vous évoquait le périples il y a peu : Caméléon d'aquitaine ( Chamaeleosiman aquitainus)

Confirmée de longue date pour le bétail et les imprudents dans les proches Pyrénées, la théorie de la montagne à vache semble aussi valide en politique sur les versants des coteaux médocains : quand on commence à déraper c’est la chute, puis la glissade et tout s’accélère ; il est souvent impossible de s’arrêter avant de sombrer.

 

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #politique, #PS, #cheminots, #cgt, #fascisme, #se coltiner au quotidien, #dégoût, #fange, #polémique

Repost0
Commenter cet article