Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sérénité des conditions d'études

Blanquer s'assure

de la bonne surveillance

des examens

C'est Segolène Royal qui va être contente. Elle qui avait proposé que l'armée chapeaute l'organisation de la discipline dans les lycées et collèges, à peine exfiltrée des coursives du pouvoir, ses idées sont reprises en mises en oeuvre.

Bon l'armée étant mobilisée pour protéger Bolloré et Aréva de l'autre cotés de la Méditérrannée, on templace par des CRS.

C'est Ouest France qui nous l'apprend  :

Sérénité des conditions d'études
Sérénité des conditions d'études

Des CRS déployés devant un lycée rennais pour les épreuves anticipées du bac

Une compagnie de la CRS de Rennes est arrivée, très tôt ce mercredi 5 février 2020, au lycée Victor-et-Hélène-Basch à Rennes. Elle a sécurisé toutes les entrées de l’établissement scolaire pour éviter toute intrusion pour que les élèves de première passent les épreuves (E3C) qui ont été annulées la semaine dernière du fait de très importantes perturbations et tensions liées à la contestation qui porte sur la réforme du bac.

Ce mercredi 5 février 2020, une compagnie de la CRS de Rennes est arrivée aux environs de 6 h 30 au lycée VHB. Toutes les issues ont été sécurisées et placées sous surveillance. Les élèves de première, qui passent les épreuves de contrôle continu du bac ce matin, entreront tous par l’entrée principale située avenue Charles-Tillon.

Esperons que pour l'épreuve d'histoire les candidats ne seront pas sanctionnés par le rectorat s'ils rappellent que Charles Tillon sera dès juin 1940 un des principaux organisateurs de la Résistance en France, et de la Lutte armée, pour rétablir la République et la Démocratie, ministre du général de gaulle et dirigeant du PCF, traqué par la police d'un pouvoir qui sert de référence à celui de 2020 en matière de quadrillage répressif du pays.

 

Après les lycéens gardés illégalement et dans des conditions insupportablement injurieuses et moyen-âgeuses à Paris voila maintenant les bleus réquisitionnés pour surveiller le bac.

Tranche d'âge par tranche d'âge ce gouvernement n'en finit plus de corseter les institutions permettant la respiration du pays, de brider les libertés. 

"Essayez la dictature" a dit Touthenmacronaparte. Il met en oeuvre et comme on le disait au delà des ¨Pyrénnées il y va Franco.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article