La honte d'un régime, la faillite d'un système

Publié le 25 Février 2020

 

Pendant que le gouvernement

affûte son 49.3

pour passer en force,

l'indignité de la justice française 

s'affiche au grand jour.

 

 

La honte d'un régime, la faillite d'un système

La France durant longtemps a fait figure d'exemple mondial dans le traitement de l'enfance délinquante par des principes d'humanité progressistes et républicains . Voici le premier paragraphe de l'exposé des motifs du texte fondateur de cette réputation :

"Désormais, tous les mineurs jusqu’à l’âge de dix-huit ans auxquels est imputée une infraction à la loi pénale ne seront déférés qu’aux juridictions pour enfants. Ils ne pourront faire l’objet que de mesures de protection, d’éducation ou de réforme, en vertu d’un régime d’irresponsabilité pénale qui n’est susceptible de dérogation qu’à titre exceptionnel et par décision motivée. " 

En notant, parce que ce n'est pas qu'une nuance,qu'un enfant (désignation des mineur.e.s), étrangers ou pas, avec ou sans papier n'est pas un délinquant potentiel et cela même si a moment donné des sanctions dans des cas bien prévus et encadrés peuvent être à envisager.

En rappelant que le délit eventuel né du besoin de subsistance est prévu par la loi, voici le texte de l'ordonnace de 1945 telle que le législateur à partir du programme du CNR l'a mis en forme et fait adopté il y a exactement 75 ans ordonnance du 2 février 1945:

Aujourd'hui, 25 février 2020, que l'ensemble des organisations professionelles et syndicales chargées de la protection judiciaire de la jeunesse en soient arrivées à ce rassembler pour devoir produire le communiqué qui ouvre cette page montre le degré de déclin que 30 années de tout répressif et d'absence de moyens pour assurer l'encadrement et la promotion des adultes de demain a produit.

L'idéologie sécuritaire pour masquer la faillite d'un système la réponse par la répression et l'internement fabrique des morts, et ces morts sont des enfants.

Honte à ce régime et aux vampires qui s'en nourissent

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #colère, #Coup de gueule, #enfance, #protection, #prison, #société, #justice, #repression

Repost0
Commenter cet article