Versailles ne leur sera pas compté, le peuple va payer. Cela va-t-il durer ?

Publié le 18 Janvier 2020

 

le Mépris, la haine, la rente

et l'Histoire

prise d'otage

du patrimoine national 

 

Que les poudrés de 2020 se souviennent du 06 octobre 1789 !

Que les poudrés de 2020 se souviennent du 06 octobre 1789 !

En janvier 1936 portant une exigence politique forte le peuple construisait son unité pour combattre les 200 familles qui dominaient la France au travers du programme du Front populaire. 

Le 20 janvier 2020, alors que le pays traverse un mouvement social au niveau jamais atteint depuis un demi-siècle , Touthenmacronaparte a invité  200 grands patrons français et étrangers, le gratin du CAC à rente et plus largement pour venir se goberger à Versailles, à nos frais.

Les ducs et barons de l’accumulation, du pillages économique et social, protégés par les spadassins d’un ex joueur de tripot et son berger Lalllement, vont accourir pour saluer la provocation du petit marquis du Touquet Paris plage. 

Chaque 21 janviers depuis 227 ans, parfois clandestinement face à la répression, les républicains les plus résolus, Canaille le Rouge s’est inscrit dans leur pas, se retrouvent avec quelques complices devant une tête de veau pour célébrer l’anniversaire de la fin de celui qui inaugurant bien involontairement le concept de raccourcis historiques, a bien avant l’invention de l’aviation vécu le 21 janvier 1793 les affres ultimes du décollage.

Versailles et la date choisie par l’Élysée ne peuvent être un hasard ou une coïncidence fortuite. Elle est bien dans la lignée des déclarations du grand vizir de la rente, montrant le caractère affiché de l’inspecteur des finances énarque pantouflard. 

Choisir date et calendrier pour marquer son mépris du peuple et de son histoire est un marqueur de l'esprit réactionnaire de toutes les Restaurations.

Nous savons que si l'histoire ne repasse jamais les plats, elle sait garder et faire mijoter au coin du feu la marmite de la mémoire. 

Attention, parfois le couvercle peut sauter à la figure de ceux qui s’en approche de trop près.

Remember !

Remember !

Repost0
Commenter cet article