Convergences pas si fortuites mais instructives

Publié le 13 Janvier 2020

 

depuis le samedi 11

au  lundi 13 janvier

Convergences pas si fortuites mais instructives

11 janvier 2020 la CFDT se félicite de la décision du gouvernement de remplacer l'âge pivot par celui d'équilibre.

Le lendemain au soir, le maquignon de Matignon déclare "siffler la fin de la récrée" et va s'adresser aux partenaires (adversaires pour ce qui concerne les grévistes et leurs OS) sociaux et annonce procéder par ordonnance si il n'y a pas d'accord. Il n'y en aura pas.

13 janvier du même, pas question de revenir sur le fond et "ni de toucher à une augmentation du coût du travail". Donc les pensions de retraite mécaniquement vont baisser et le système à point est le fameux levier d'E Philippe qui va permettre de les faire baisser,  accepter par Berger.

Même jour, le Medef est satisfait le "l'accord Gouvernement et CFDT UNSA" 

Donc, lorsque nous parlons de "MEDEFDT, sous le patronage de la présidence de la République" , nous ne sommes pas dans l'erreur. 

Lorsque canaille le Rouge rappelle que les barricades n'ont que deux côtés, sachant que le patronat par définition est architecte bâtisseur des murailles en argent à renverser, ceux qui se retrouvent avec lui sont de l'autre côté de la barricade.

Tous à la place qu'ils ont choisi devront en assumer la responsabilité.

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #polémique, #chantage, #délocratie, #passage en force, #menace, #social, #retraites

Repost0
Commenter cet article