La Ligne rouge, Laurent, Pivot.

Publié le 12 Décembre 2019

Ce n'est pas d'un éventuel

 fils de Bernard 

dont il est question ici,

Non mais Berger et de l'âge pivot

Il ne décolère pas sur ce seul point : l'âge Pivot et sa position.

Mais de la retraite à point, non seulement il n'y est point opposé, mais même qu'il en revendique la paternité. 

Pour que cela passe, MEDEF et fonds de pensions sont prêts à la lui reconnaître, quitte ensuite à grassement lui, le pensionner, une sorte de... Chèreque.. en blanc

Sa colère est-elle réelle ? 

D'après l'Elysée , non !

 "La CFDT "était au fait des arbitrages et des orientations générales, l'âge pivot également, elle connaissait les orientations que le Premier ministre entendait donner à la réforme", a répliqué une source à l'Elysée"

Les godillots du macronat trépignent d'impatience : "comment faire revenir la CFDT à la maison"

 « Le groupe est chamboulé de ne pas avoir Berger avec nous, tout le monde s’inquiète »,  se confit un des hérauts de la macronie traumatisée.

Il semblerait que leur douleur est proportionnelle au taux de fermeture apeurée de leur permanence.

Donc, pris en tenaille entre un mouvement social qui ne fait que se durcir et une base organisationnelle qui de plus en plus se voit embringuée dans une calamiteuse assistance au patronat, le Berger dit à ses maîtres, je vais tenter de récupérer mes moutons.

En focalisant sur l'age pivot et son éventuel et provisoire déplacements et en laissant agir dans le brouillard pouvoir, MEDEF et fonds de pension pour briser l'existant, pour installer la retraite à points, sachant que la valeur de ce point sera non pas indexée mais négociée ou arbitrée par le pouvoir et surtout que cela fera que la protection sociale ne sera plus une part socialisée du salaires.

Cerise sur le gâteau, plutôt "ipéca sur le vomitif" le gouvernement vous promet avec la pension à 1 000€ minimum l'obtention en 2024 une mesure légale adoptée en 2003 mais jamais mise en oeuvre*.

En gros, si tu acceptes de sortir nu par -150 à 64 ans , je t'offre un caleçon unique de taille quatre ans sous réserve que d'ici 2032 je trouve quelqu'un qui réponde à l'appel d'offre pour les livrer. 

En quelque sorte, c'est du Macrouille la fripouille.

* L'article 4 de la loi de 2003 prévoit que la pension minimale à 85% du SMIC doit être effective d'ici à 2008, pour celles et ceux qui ont cotisé tous leurs trimestres. Soit environ 1000 euros par mois.

Si la loi de 2003 était donc appliquée, cela fait donc 11 ans qu'il ne devrait plus y avoir un seul retraité ayant une carrière complète à moins de 1000 euros par mois.  Macron est un menteur bonimenteur

La Ligne rouge, Laurent, Pivot.

Rédigé par Canaille le Rouge

Repost0
Commenter cet article