Ecrit après vérification, E=MC2

Publié le 2 Décembre 2019

Hélico jaune et or,

ou 

hélico gris et marron

Ecrit après vérification, E=MC2

Trois héros parmi les 32 000 bénévoles de protection civile  et quelques trop peu nombreux professionnels de hautes compétences techniques et disponibilités au service de tous qui agissaient pour sauver des vies viennent de trouver la mort en mission.

Trois membres de la Protection Civile, ces hommes et femmes toujours présents sans compter pour encadrer toutes sortes d’événements demandant précautions et assurances de sécurité et santé, toujours en première ligne pour porter secours dans tous types de catastrophes naturelles ou industrielles.

 

Outre une pensée attristée pour leur famille, tous leur collègues, Canaille le Rouge très modestement, surtout en ce jour et en comparant les traitement réservés à chacun,  tient à s'incliner devant ceux qui se démènent sur le terrain des catastrophes qui s'accumulent et cela au péril de leur vie.
Morts au service de la population, morts en mission de Service Public.

Eux, pour user d'une locution qui n'est pas dans le lexique quotidien de La Canaille, ils sont "morts pour la France"

On aurait pu penser que ceux qui en notre nom malmènent les vertus de la République aurait eu un minimum de retenue. La couverture médiatique à l'identique d'autres accidents d'hélico ne leur aura même pas été assurée.

Comme pour le Mali,nous étions en droit d'entendre l'annonce immédiate d'une cérémonie officielle en leur mémoire on a officiellement qu'un message de circonstance annoncé par 4 lignes sur le site de la Castacacouphonie de Beauvau .

Ecrit après vérification, E=MC2

Après un passage rapide en une des journaux de nuit et d'extrême matinée, ces trois victimes sont remisés en bas de page au coté des turpitudes judiciaires de la protégés de Macron boulée à l'oral de l'UE , ils reposent médiatiquement entre la crise des olives en Provence et la tirage au sort de la coupe d'Europe de foot.

Insupportable et affligeant.

Il n'apparaissent même plus à la une du quotidien de déférence révérence (au choix) qui sait choisir le Monde dans lequel il aime vivre.

S'il fallait une définition du mépris de caste, le voila.

Le cacou des casino, pourtant régional de l'étape, s'est fendu d'un de ces messages convenu et, comme lors de la mort du pilote de Canadair l'été dernier, est passé à autres choses avant de filer aux Invalides pour l'hommage à ceux morts à 6000 km de là, non pour sauver les hommes mais assurer la rente d'Aréva , des Bolloré et consort.

On aurait pu penser que ceux qui en notre nom malmènent les vertus de la République aurait eu un minimum de retenue. La couverture médiatique à l'identique d'autres accidents d'hélico ne leur aura même pas été assurée.

Comme pour le Mali,nous étions en droit d'entendre l'annonce immédiate d'une cérémonie officielle en leur mémoire on a officiellement qu'un message de circonstance annoncé par 4 lignes sur le site de la Castacacouphonie de Beauvau .

Rédigé par Canaille le Rouge

Repost0
Commenter cet article