Dom Delevoy et ses 13 travaux !

Publié le 15 Décembre 2019

  ♫Parlons plus fort  

  afin qu’ils puissent  

  bien nous entendre♫.  

Dom Delevoy et ses 13 travaux !

Grand-guignol politique sur leur boulevard du crime.
Quel B. Brecht nous fera son Arturo UI de ce scénario. 

On a le choix pour poser le décor :
finalement, au nom de la rationalisation, c'est décidé.

  • Mulliez et Auchan vont présider la commission nationale d’ouverture des commerces de proximité.
  • Bouygues , lui, la commission d’appel d’offre pour la réalisation du village olympique de 2024.
  • Les studios Disney seront sélectionneurs exclusifs pour le festival de Cannes 
  • Les éditions Hergé ont obtenu le festival de la BD d’Angoulême en franchise.
  •  

Pourquoi pas puisque Delevoy est confirmé comme expert pour les retraites .

C’est que le Delevoy, ce n’est pas pour rien que Macron, a été le chercher.

Meilleurs qu’Hercule ! Ce ne sont pas 12, mais 13 travaux qu’il mène et de front. En plus de son haut commissariat siamoïsé avec un poste de ministre de la République. Bon, c’est vrai que nombre d’entre eux étant en plus (grassement) rémunérés, ça fait désordre quand on traite de cumulard fraudeur un chômeur qui a fait 15 jours de terrassement comme auto-entrepreneur.

Mais c’est sûr, ça file tellement de boulot qu’il n’a pas eu le temps de voir si tout était dans les règles. Et alors ! la brochette des spécialistes au château, payés pour ça, ils n’ont qu’à bien faire leur boulot.

C’est interdit par la constitution ? Pas grave, on va rembourser le trop-perçu. Vous noterez au passage que sortir le chéquier et payer ne leur pose pas de problème. 100 000, 200 000 € voir beaucoup plus, ils paient. Ils ont une caisse noire pour cela ? 

Ensuite pschitt, pardonnés !

On le fait bien pour les fraudeurs fiscaux, ils ont même un bureau amnistie installé à Bercy, prévu rien que pour ça. Faut dire que sinon il faudrait doubler les recrutements pour l’école de la Magistrature, monter des extensions sur les Palais de justice et standardiser comme ils l’ont fait pour les Prud'hommes les procédures. 

De plus, Balkany ferait la gueule devant tant de promiscuité, on aurait plus assez de place à la Santé pour les entasser. 

Parce que normalement, tous ceux qui fraudent par omission ou masquent volontairement, pour eux, ce ne sont plus les petits fours des ministères, la loi dit, comme pour le SDF affamé qui prend 3 mois fermes pour "vol" d'un fromage dans une supérette, poursuites judiciaires et au trou.

Mais alors va plus y avoir de place dans les maisons d’arrêt ? Surtout si comme à Nice le Proc met en plus les grévistes hors la loi. 

Vous imaginez la brochette -tous membres du même gouvernement-d’une quinzaine de ministres éventuellement accompagnés d’une flopée de députés du même rafiot, devant la haute cour de la République pour fraudes avérées et démontrées ? (comme certains en ont plusieurs en chapelet à leur actif, le pluriel est de mise).

Au fait, savez-vous pourquoi la horde des fraudeurs fait-elle preuve d’une touchante fraternité et se presse pour faire corps si assidûment autour de Delevoy ?

C’est tout simple. C’est que,  élément plus qu’ intéressant révélé le 14 décembre par Mediapart,

 
« Il ne faut pas oublier le rôle qu’a joué Jean-Paul Delevoy depuis le début de la campagne d’Emmanuel Macron. Il est un personnage central. C’est lui qui a sélectionné les candidatures pour En Marche! lors des élections législatives de 2017. Il sait tout »


Ce n’est pas un comparse qu’ils aident , dans la mafia LREML c’est le Parrain Don Delevoy
Au fait, « Il sait tout  quoi » qu’ils persistent à lui manifester une si émouvante solidarité ?
Moralité : 
 

♫Parlons plus fort afin qu’ils puissent bien nous entendre♫.  

le lien vers Médiapart qui éclaire le bonhomme (mais surtout le tonneau de fermentation où il baigne) /l-inadmissible-maintien-en-poste-de-jean-paul-delevoye

Repost0
Commenter cet article