Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moment de dégoût à faire partager

 

Ce 31 octobre vers 20h50 sur la 5

Moment de dégoût à faire partager

Canaille le Rouge va assez souvent vagabonder sur "Passage des arts" l'émission de Claire Chazal.

Souvent des sujets et des rencontres intéressantes qui peuvent oxygéner les boyaux de la têtes, des découvertes culturelles , un peu comme "La grande librairie" de cette semaine avec tels trois Mousquetaires de la littérature, une Michèle Përrot éblouissante entourée de Laurent Binet et léonora Miano pour accueillir madame Margaret Atwood de la "Servante écarlate".

Mais là, sur ce Passage des arts du 31 octobre, et Canaille le Rouge ne comprend pas pourquoi Claire Chazal n'a pas rattrapé la péronnelle en plein vol ; stupeur et colère devant une sortie de l'invitée.

L'animatrice de l'émission (C.C.) lui parle de la Maison Chanel où invitée du jour, l'ex-sculpturale mannequin adulée maintenant apparemment ravinée du cortex, a fait déambuler ses compas.

Elle lui présente des images d'archives montrant les liens plus que fort de la patronne de la rue Cambon s'accoquinant avec l'occupant, sa Gestapo et ses SS, pour dénoncer tout ce qui de près ou de loin pouvait avoir rapport avec le monde juif.

Les extraits d'actualités montrent comment en établissant des listes de son personnel "qui sera ainsi licencié" sur des critères antisémites revendiqués, par haine de ses ex associés et dans le but de participer à son profit à la spoliation des biens juifs.

La dame, nommée je crois Inès de la Francisque, n'a rien trouvé d'autre de dire "certes elle a du ensuite partir en Suisse pendant 10 ans",  "oui bon mais ce qui est très intéressant c'est d'avoir osé faire un flacon ",  flacon inventé entre deux participations à garnir les convois de la déportation. (voir sur le replay à 1'15" de Passage des arts, IdlF)

Madame Inès de la Francisque, la bienséance retient Canaille le Rouge de vous inonder ici des qualificatifs qui devraient vous submerger.

Sachez que les formes d'enregistrement non publiques retenues pour cette émissions ,vous auront certainement évité d'entendre ce que nous sommes nombreux à penser de votre sortie.

Sachant que La Canaille ne lève que très rarement la main sur quiconque et jusqu'à ce jour jamais sur cette autre moitié d'une humanité que manifestement vous ne côtoyez que selon des critères honteusement sélectifs, il ne sait s'il aurait pu retenir la grandiose paire de baffes que spontanément vos propos méritent.

Rassurez-vous, si à l'occasion Canaille le Rouge devait vous croiser, ses mains resteront dans ses poches, mais sa langue sera faire suffisamment de bruit pour que vous soyez publiquement dans vos plus petits souliers.

Madame de la fressure ,Canaille Rouge ne vous salue pas 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article