Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

♫ Capital , nous voilà♫, où l'élu vert de gris identitaire est un ultra-actionnaire

 

Chant liturgique

de la secte

de la

Haine en France

 

♫ Capital , nous voilà♫, où l'élu vert de gris identitaire est un ultra-actionnaire

♫Capital nous voilà !
Devant toi, le sauveur d'nos finances
Nous jurons, nous, tes gars
De servir et de suivre tes pas
Capital nous voilà !
Tu nous as redonné l'abondance

Capital, Capital ! Nous voilà !♫

Et si nous parlions un peu de valeurs "transparentes et environnementales" portées par les 
distillateurs de haine, pourfendeur de l'étranger et de son argent, les antimondialistes qui 
marchent au pas de l'oie ? 

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique nous en baille belles : selon elle, et son 
statut fait qu'il y a tout lieux de la croire,  Hervé Juvin, eurodéputé du parti de la haine, détenait 
des participations dans plusieurs grandes entreprises.

En 2010, il participe à un colloque du Bloc identitaire intitulé « Localisme et identité, la réponse 
au mondialisme ». 

Il rédige un discours sur l'environnement prononcé par Marine Le Pen en janvier 2017 (la dite 
MLP disant n'avoir jamais eu de lien avec les dits "identitaires") Il est en 5e position sur la liste 
du R-Haine pour le élection au machin de Strasxelles-Bruxsbourg.

La toile nous apprend que depuis septembre 2017, il a rejoint la revue Éléments pour laquelle 
il écrit une rubrique appelée à être régulière sur « L’écologie des civilisations ».

Il y est décrit comme un écolo-identitaire, défenseur ardent le concept de « localisme », en 
opposition au capitalisme « nomade ».

Il refuse ainsi l'ouverture des frontières aussi bien commerciales, financières que migratoires.
Mais apparemment , quitté les tribunes meetings et plateaux médiatiques, pour le sieur Juvin le 
capital devient de l'argent propre et non polluant. 

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a publié les déclarations 
d'intérêts des eurodéputés. La sienne éclaire la dimension antimondialiste pourfendeur des 
oligarchies et autres capital supranational de l'organisation qui l'a adoubé chevalier d'une
écologie vert de gris. Calibré comme intellectuel, le pourfendeur du « mondialisme », est un
discret actionnaire de nombreuses sociétés multinationales.

"Notre" élu au nationalisme économique militant détient par exemple :
  • 16 692 euros du capital d'Amazon ou 
  • 9 525 euros de Microsoft. 
 Conseiller la peste brune sur les questions d'écologie, il détient également :
  • 44 439 euros dans Royal Dutch (Shell), 
  • 168 665 euros dans Total, 
  • 54 723 euros dans Vinci  
  • 634 800 euros dans Air Liquide.
Voilà environ 1 millions d'€uro qui ramenentà sa juste dimension les arguties pseudo anticapitalistes
du parti reconverti  l'UE et sa monnaie unique, où le patriotisme s'arrête ... au pied des marches 
de la bourse.
 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article