Rouen, pollution et visites officielles

Publié le 28 Septembre 2019

Les escarpins bleu

du choléra élyséen

ne supporte pas le benzène

Rouen, pollution et visites officielles

Cela doit être la raison pour laquelle Touthenmacronaparte n'a pas encore trouvé de créneau sur son agenda pour se rendre à Rouen.

L’absence de son matignonesque fondé de pouvoir doit être dû au coût du péage pour traverser la Seine depuis son camp de base du Havre.

Mais sûr qu'ils seront à st Sulpice la semaine prochaine. L'encens est plus fréquentable que les remugles pétrochimiques qui empoisonnent un demi million d'habitants 

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #Colère, #En passant - juste un mot, #Pour réfléchir ensemble

Repost0
Commenter cet article