Aides à domicile et réactivité électoralistes

Publié le 24 Septembre 2019

Le pouvoir vient

à la vitesse de la lumière

de faire marche arrière

voyant les dégâts potentiels

dans"son"'électorat.

Du moins pour l'instant

Du moins pour l'instant

Le gouvernement avait l’intention de supprimer l’exonération fiscale accordée aux personnes âgées non dépendantes lors qu’elles emploient une aide à domicile.

Edouard Philippe a annoncé l’abandon du projet. Pas par humanité ou autre sentiment honorable mais devant les conséquences d'un tsunami dévastateur dans l'électorat de droite qui pour des raisons sociales aurait été plus impacté par la mesure que les smicards à la retraite.

La ci-devant miss Komcépié", Sibeth de son prénom et porte parole de fonction, va devoir manger son chapeau...mais elle a l'estomac solide.

Anecdote : La ci-devant miss Komcépié", Sibeth de son prénom et porte parole en fonction, va devoir manger son chapeau...mais elle a l'estomac solide.

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #Nouvelles du front, #lutte de classe, #politique, #polémique, #se coltiner au quotidien

Repost0
Commenter cet article