Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Piteuse curiosité place de l'Etoile

Une cérémonie marquée

par de biens

curieuses empreintes

Piteuse curiosité place de l'Etoile

Cette année la cérémonie hommage à la grève insurrectionnelle d'août 1944 aura battu tous les records d'un "exotisme" pour le moins détestable.

Pour le 75e anniversaire de la grève insurrectionnelle des cheminots, pour la première fois pour Canaille le Rouge depuis qu'il y participe, et cela fait environ un quart de siècle, la préfecture de police a interdit le cortège qui part des champs Elysées et va traverser la place de l'Etoile -cela pour des raisons dites de sécurité- alors que l'espace était balisé par des dizaines de cars des "forces de l'ordre" alors qu'une manifestation d''Harley Davidson en hommage à l'anniversaire d'un showbisnessman défuncté récemment pouvait elle s'y balader sans contrainte voire bénéficiait d'escortes.

Après qu'un des militaro-techniciens chargés de coordonner  la cérémonie ait du battre en retraite dans sa volonté de limiter le cordon officiel et le nombre de gerbes et bouquet. les centaines de personnes présentes ont pu participer à l'hommage au cheminots.

Le préfet, si occupé à aider le club des Harley ,ne pouvait être là. Pas de représentant non plus des ministères retenus par une partie de mille Bornes ou à la Feria de Mont de Marsan.

Pas de musique officielle non plus, la Marseillaise aura été chanté a capela. Cela lui aura donné un brin de regaillardise bienvenue.

Parions que le réveil bien tardif de la préfecture de police,  si compromise dans la collaboration, démarré bien après l'action des cheminots (ses fonctionnaires réprimaient avec zèles les cheminots de Vitry le 14 juillet 44 quand ils manifestaient pour la Liberté) vont avoir droit à des cérémonies en grande pompe avec corps constitués officiels qui comme car de touristes japonais vont se bousculer devant l'arc de triomphe pour être sur la photo des présents..

"Petite" singularité, alors que Canaille le Rouge sait de source sûr que la Ville  de Paris, sa municipalité et toutes les formatons politiques de la municipalité, les élus d'île de France de tout type de mandats était prévenus et invités, toutes et tous avec les membres de leur cabinet devaient avoir piscine de 18h20  à 19h00 ce samedi 10 aout.

La haine de classe pour les uns, la capacité de gommer le passé pour justifier son présent pour bien d'autres, trouvent toujours des chemins pour s'exprimer.

Rien que d'habituel pour les premiers et pour grande part des seconds, mais l'absence remarquée de toute représentation d'organisation ou d'élus du P"c"F outre qu'elle est une insulte aux cheminot.e.s résistant.e.s dont un nombre si grand de communiste fait qu'ils devront s'expliquer devant les cheminot.e.s quand au nom d'un passé commun que manifestement ils ne ressortent que pour usage électoraliste, il viennent quémander  soutien et bulletin dans les urnes.

Caractérisé par cette capacité à fabriquer des légumes sans racine, la fabrique de hors sols tourne toujours, y compris chez eux, et à plein régime.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article