Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oyez , Oyez brave gens

Aujourd'hui

justice

de classe

sera rendue

Oyez , Oyez brave gens

En ce fier Palais dit de Justice de la Capitale, entre un SDF emprisonné pour VOL dans une poubelle d'un sandwich lui permettant de survivre et la condamnation d'un.e éborgné.e pour interception ILLICITE d'un projectile propriété de l'état en dotation aux forces de l'ordre, nous allons savoir ce jour si le fait d'avoir escroqué la collectivité en accordant à un comparse en manipulations frauduleuses des sommes pharaoniques, cela inscrit comme expérience acquise et valorisante, est condition autorisant la directrice du FMI, nommée en concile des barons de l'UE à la tête de la BCE, à devenir la banquière en chef des lobbyistes de la dite UE où si le fait d'être la dite banquière des dits lobbyistes l'absout de délit et donc de peine valant pour les manants bagnes et galères.

A ceux qui disent que le concept de justice de classe est une invention communiste rappelons-leurs en toute amitié que tout ce qui fait le quotidien de leur vie objet, services etc. a été un jour inventé et que c'est pour cela qu'ils peuvent en jouir.

La pressobjectivordreférente (en fait , Le Monde de X Niel &C°titre) ce matin:

" La justice doit se prononcer, mardi, sur le sort de l’ex-directeur de cabinet de Christine Lagarde pour complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics dans l’affaire de la vente d’Adidas.

Le Figaro :

Cinq ans de prison ferme ont été requis contre lui dans le dossier Adidas-Crédit Lyonnais. Trois ans dont 18 mois avec sursis ont aussi été requis contre Stéphane Richard, actuel PDG d’Orange.

Mais de la Soeur Térésa des coffres forts et calculettes, il n'en est plus question.

Chez les hyènes, protéger le (la) chef.fe de meute et se partager la part du vulnérable à abandonner est un mode naturel de fonctionnement de la horde.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article