Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndicalisme et diurétique

ça fait effet

Syndicalisme et diurétique

Canaille le Rouge ne sera pas présent au 52e congrès de la CGT. D'ailleurs, à quel titre plus que quiconque y aurait-il une place, tant d'autres que lui ont - actifs ou retraités- une activité bien plus intense justifiant d'y participer ?

Pour autant s'il avait dû s'y rendre, armé de l'expérience depuis le 51e congrès et même avant, à coup sûr qu'il aurait été pris d'une irrépressible envie de pisser lui imposant de quitter la salle si un représentant de la CFDT devait prendre place à la tribune et, diurétique identique, durant le discours du représentant de la CES. 

La patience ayant des limites La Canaille n'aurait pas eu la capacité de subir ce genre de gourmandise tant il a horreur qu'on lui fasse prendre des vessies pour des lanternes. 

La question des formes de coopérations internationales et d'affiliations n'étant pas posées, Canaille le Rouge, tout comme le retour au cahier revendicatif adopté en congrès et non pas des repères établis au fil de l'eau par une commission (qui pourrait devenir charger de la mise en ouvre de la lutte autour du cahier) persiste à dire que ces deux points manquent à l'ordre du jour du 52e congrès.

Puisqu'un ancien secrétaire général de la CGT s'autorise à donner son point de vue ex cathédra, Canaille le Rouge ne voit pas pourquoi il ne donnerait pas le sien a capella.

Ce ne sont pas des questions mineures, leur importance et la façon dont elles font débats dans la CGT devront forcement conduire le CCN à en débattre et permettre d'y apporter réponses.

Canaille le Rouge y ajoute, cela ne surprendra pas les canaillophiles réguliers ou occasionnels, la question de la formation syndicale, la place de l'histoire dans la construction des programmes. Cela de façon à nous éviter de lamentables épisodes qui dans la dernière période n'ont pas grandi certain responsable, La Canaille souhaitant sur ce dernier point que le congrès y mette bon ordre.

Maintenant que le congrès et la démocratie syndicale fassent leur travail.

Bon congrès à toutes et tous les délégué.e.s.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article