Elections présidentielles et hiérarchie des normes

Publié le 11 Février 2019

Qui est légitime pour dire quoi 

Pas besoin de traduction semble-t-il

Pas besoin de traduction semble-t-il

Il y a des ceusses qui n'ont que le mot d'Etat de droit à la bouche dès qu'un pavé un peu mieux ajusté que d'autre vient fracasser la vitrine de l'échoppe d'un.e. élu.e. qui n'affiche que morgue et mépris pour masquer ses parjures. 

Il y a les mêmes qui prétendent contester la légitimité de l'élection dans ce qu'ils rêvent voir redevenir une république pétro-bananière.

Pour caler le propos, l'image ci dessus rappelle la hiérarchie des légitimités selon les critères de ces mêmes qui n'aiment leur légalité que si elle les arrange.

Elections présidentielles et hiérarchie des normes

Rédigé par Canaille Lerouge

Publié dans #légitimité, #impérialisme, #état de droit, #politique

Repost0
Commenter cet article