Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Mercato de la réaction européenne

"ça grenouille chez les hors-sol"

Le Mercato de la réaction européenne

On vous l'expédie, Franco de porc et de déballage, l'Espagne tente de regonfler ses écuries réactionnaires.

Il semblerait que les supporter du Barça ne le voit pas arriver d'un bon oeil. La figure montante de Ciudadanos en Catalogne, mouvement de l'extrême droite en tenue de camouflage franquiste ;un peu comme si Ciotti Loup s'habillait en mouton Bayrou avec la complicité de Bergé et Bergé, parti de la droite libérale, allié de LREM en France, oui donc, la figure de proue de la réaction monarchiste espagnole a proposé au mage de l'Ecoute s'il pleut par ailleurs ancien premier ministre de notre République d’être son champion pour Barcelone.

Pour Valls,  qui  enchaîne les dîners, rencontre des chefs de parti, avec patrons de presse et patrons tout court dont des financiers, c'est un retour au source ; franquisme compris.

Toujours à propos de la catalogne, un Catalan il y a peu présenté révolutionnaire, réelle victime par ailleurs de la monarchie hyper réactionnaire d'outre-Pyrénnées mais républicain peau de lapin, qui se révèle réac tout autant que le prétendant à la mairie de Barcelone va tenter d'aller jouer dans l'équipe première de la droite flamande de Belgique pour obtenir un strapontin dans l'assemblée qui - reconnaissez que c'est pas très limpide, faut suivre - depuis Bruxelles fait copain comme cochon avec les héritiers de Franco.   Laquelle Belgique via la branche d’outre-Quiévrain de l'internationale socialiste met à disposition un libéro pour jouer dans l'équipe de la section française nommée PS, chargé de "magnettiser" les foules, tandis que d'autre tentent de monter des équipes transnationales.

 

 

Par contre jusqu'à ce jour, si ce mercato bat son plein, aucun chiffre sur les montants des transferts de publié. La presse pourtant gourmande de ce genre d'information quand on parle de sport n'a pas la même curiosité. Il faudra attendre la publication éventuelle des comptes de campagne pour savoir.

On n'est vraiment loin des attentes de transparence et ds exigences démocratiques. Canaille le Rouge aurait pu titrer son papier "ça grenouille chez les hors-sol"

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article