Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le vaisseau gouvernemental tangue dans tous les sens et prend l'eau de partout. Face aux prévarications de ceux d'aujourd'hui, les topazes d'hier se présentent en parangons de vertu.

 

Panique à bord

de leur Titanic

Le vaisseau gouvernemental tangue dans tous les sens et prend l'eau de partout. Face aux prévarications de ceux d'aujourd'hui, les topazes d'hier se présentent en parangons de vertu.

Surtout toujours revenir sur le fond, la nature de classe que révèlent ces pratiques:

Provocations multiples macroniennes avec ses BAC Black Blocs (BBB) sur les manifs du 1er mai avec ses barbouzes

Mais un cariste d'Air France en lutte pour son emploi présent lors d'une altercation montée en épingle par le PS, c'est un criminel mis à pied, condamné et révoqué quand un usurpateur de fonction, miliciens matraqueurs du SAC du Monarc ne serait que "situations dommageables" de "gestes déplacés", jusqu'au bout protégé par tout le personnel du château.

La vrai question dès lors est celle-ci : 

Qui a interpellé le pouvoir (et le PS vu les antécédents pour les deux situations) sur la base de ce double constat ?

Qui à la tribune, comme Jaurès ou Péri l'aurait fait , va énnoncer la nature de classe de ces pratiques ? 

Au fait, 

y a-t-il un premier ministre dans ce pays ? 

l’hôtel Matignon est-il un vaisseau fantôme ?

Philippe un pirate des caraïbes

désertant son Hollandais Volant ?

ça sent le crépuscule des dieux

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article