Pour qui le picotin ?

Publié le 12 Juin 2018

Pour qui le picotin ?

Laissons l'âne et parlons du picotin :

  • L’espérance du picotin leur fit donc presser la course avec plus d’activité qu’on ne devait raisonnablement s’y attendre. — (Charles Dickens, Vie et aventures de Nicolas Nickleby, 1885)
  • Ration de nourriture (généralement de l'avoine) donnée à un animal de trait

Une chose est certaine, Berger ne sera pas Buridan, l’âne qui selon  la légende est mort de faim et de soif entre son picotin d'avoine et son seau d'eau, faute de choisir par quoi commencer.

Il a eu l'avoine, l'eau, certainement quelques carottes et friandises inavouables. Maintenant repu, il va narguer ceux qui sont restés à marcher sur le chemin pour apporter la vie dans les villages.

Repost0
Commenter cet article