Il n'a pas d'enfant, mais il a ses "BB"

Publié le 5 Mai 2018

À quoi servent

ces "BB",

supports macroniens

des pratiques collombophiles 

Avec, cadeau de Canaille le Rouge,

un Ferrat

de derrière les fagots.

Il n'a pas d'enfant, mais il a ses "BB"

Communiqué de la CGT :

Arrêté et placé en garde à vue pour avoir... pris des photos !

jeudi 3 mai 2018

Mardi 1er mai 2018, Michel, adhérent du Syndicat général du Livre et de la Communication écrite CGT, a été arrêté puis placé en garde à vue pour avoir... pris des photos de la manifestation ! Relâché hier en fin de soirée, il aura passé plus de vingt-quatre heures en cellule.

Sa libération doit beaucoup à la solidarité de la profession qui, pour l’exiger, a observé hier soir une heure d’arrêt de travail dans les imprimeries et la distribution, à Paris et en région.

La CGT qui assure tout son soutien à Michel dénonce cette arrestation et cette détention arbitraires dont nous ne sommes pas dupes qu’elles s’inscrivent dans un contexte plus large de criminalisation de la contestation sociale.

Face à une colère qui monte et des mobilisations syndicales qui s’installent dans la durée, le gouvernement en est réduit à réprimer à tout-va.

Face à la répression, la solidarité est notre arme.

Montreuil, le 3 mai 2018

Ceux qui ont lancé des bouteilles incendiaires dans une échoppe de la malbouffe où se trouvaient des gens attablés et des salariés au travail ont réussi leur opération : permettre l'amalgame de leur pratiques fascistes avec le mouvement social, permettre au pouvoir d'avancer toujours et encore dans la restriction des libertés publiques.

Ce que confirme le communiqué de la CGT, rapporté aux audiences du TGI du 3 mai et aux infos que les services du commissaire principal Collombo le lyonnais ont distillé vers la presse.

Pour qui aurait encore des doutes, la manoeuvre s'éclaire.

Ce sont les fils de bourgeois, certains disposant de moyens financier interdits à des travailleurs surtout en grève, pour venir parfois de fort loin qui lancent les bouteilles sur les salariés et la population sous le regard bienveillant des calots étoilés.

Cela permet ensuite d'arrêter des militants syndicaux.

Ces fils de bourgeois ordinaire qui comme le disait Ferrat "♫voteront comme leur père pauvres petit cons♫". 

La noria de ces émule de Cohn Bendit  poursuivra son chemin tant que que la chaîne ne sera pas brisée.

Pour mesurer les parcours ainsi balisés par l'histoire Canaille le Rouge vous offre un autre Ferrat qui n'a pas pris une ride.

Repost0
Commenter cet article