l'art de prendre les travailleurs pour des...

Publié le 29 Mars 2018

 

Le mépris, cet art premier

du patronat

l'art de prendre les travailleurs pour des...

NAO 2018,  Amiens, les syndicats réclament une hausse salariale de 4 %, la direction de Whirlpool propose un sèche-linge aux salariés en guise d’augmentation

Et façon de rendre l'affaire un peu plus cynique,  cela deux mois avant la fermeture de l’usine de fabrication de sèche-linge.


 

Canaille le Rouge, connaissant l'imagination patronale imagine l'extrapolation possible : 

Une ou deux dindes congelées chez Doux. Une paire de chaussure chez Vivarte ?

Une caisse de lacrymo pour les CRS, un déambulateur en crédit-bail pour les personnels des EPHAD ? Pourquoi pas un plateau de viande froide pour les agents des pompes funèbre.

Une chose est sûre c'est que cela ne viendrait pas à l'idée des patrons de LCL, la SG ou de BNP Paribas de proposer la clé de la salle des coffres pour ses personnels en guise de NAO

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article