persiste et signe

Publié le 28 Février 2018

Agression nazie en 2018

et traitement de l'information

dans le Journal de Catelas et Sampeix

persiste et signe

Comment est-il possible sauf confirmation d'orientations ici dénoncées que l'Humanité puisse sur sa une parler d'une affaire criminelle historique (Seznec) qui peut mériter d'être suivie, et que soit ignorée à la une (et à l'intérieur) la dénonciation de l'agression nazie antisémite subie par la Présidente du Musée de la Résistance nationale ?

Si André Carrel, grand résistant communiste, qui fut un des dirigeants du journal dès la Libération, était encore là, nul doute qu'il attraperait par l'oreille celui qui se parfume d'être le directeur actuel d'un titre qu'il livre aux assassins de Jaurès et le sortirait à grand coup de pied aux fesses de son bureau.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article