Pan sur le bec !

Publié le 28 Février 2018

 

quand le canard,

totalement déchaîné

devra s'attribuer

la palme du déconomètre

 

Pan sur le bec !

Pour l'hebdo du mercredi qu'on a connu plus avisé et mieux informé, la CFDT est "ultra majoritaire chez les conducteurs" (sic).

Les coincoinophiles avisés pourront vérifier sans problèmes concernant  le plus historiquement  jaune des Lucky Luke du stylo régressif ferroviaire nommé "syndicat autonome", que depuis 1995, malgré un mariage d’intérêt avec  l'agent orange de la capitulation sociale, ils ont perdu ce qui chez les conducteurs - malgré l'aide nocturne de Gayssot lors d'un conflit où direction, autonomes et ministre sortirent ridiculisés - ce qui leur donnait espoir d'obtenir une aura de  représentativité.

Entre le syndicat "autonome" qui faisait imprimer son bulletin national à l'imprimerie du SAC à Toulouse et celui qui chemine dans les fontes macron-compatibles de la haridelle rose de ce qui fut Solferino, ce n'est pas le mariage de la carpe et du lapin mais l'union des rescapés de leur Berézina sociales respectives.

Rédigé par Canaille Lerouge

Repost0
Commenter cet article