UTOPISTE DEBOUT

Publié le 25 Décembre 2017

UTOPISTE DEBOUT

« Avec le XXe siècle que j’ai vécu, j’ai du mérite d’être resté utopiste. De croire au progrès. Et d’être au cœur de cette planète un optimiste militant. Mais c’est souhaitable de croire que la planète sera un jour un paradis terrestre habitable ! »

Pierre Debauche 

Fondateur notamment du Théâtre des Amandiers de Nanterre et du Théâtre du Jour à Agen, où il s’était installé, est mort samedi 23 décembre à l’âge de 87 ans.

Belge de naissance, Pierre Debauche avait étudié à l’université de Louvain avant d’entamer en France une carrière de théâtre qui l’a conduit à Vincennes, où il a fondé le Théâtre Daniel Sorano (1963), puis à Nanterre, où il a fondé les Amandiers (1965) et le Centre dramatique national de la ville (1971) il naviguera aussi de Limoges à Lorient ou aux Antilles, comme professeur avec Vitez au Conservatoire National d'Art Dramatique avant de s'installer à Agen.

Acteur, réalisateur, chanteur, metteur en scène, la  culture perd un de ses ancrages du 20e siècle.

Ah, au fait, il parait que le liquidateur de la sidérurgie, le fossoyeur de la Lorraine a cassé sa pipe.

Oui, la mort de Pierre Debauche est une immense perte. 


 

 

Rédigé par Canaille le Rouge

Repost0
Commenter cet article