Salaires, prix et profits

Publié le 21 Novembre 2017

 

Rassemblons les données

Salaires, prix et profits

Le travail méritera d'être affiné pour une meilleure lisibilité mais quand les blés sont sous la grêle, on ne taille pas les hortensias ; on va au plus urgent.

Bien sûr, il faudrait tout ramener en base 100 pour satisfaire les puristes. Recaler le temps en abscisse, harmoniser les ordonnées. Cela changerait-il la vérité mise à jour ? 

Plus que tout discours, ces trois courbes de sources INSEE, sur une même période de 1985 à 2010 avec une tendance s'accélérant pour les profits et les salaires et confirmée pour les prix montrent le bilan de Mitterrand à Sarkozy des politiques au service du capital et des gâchis portés par les critères du capital, harmonisés par l'UE, pour extraire les profits, pressurer la force de travail en essorant les salaires et taxant la consommation populaire.

Ces trois courbes démontrent à leur façon l'escroquerie de la question du "coût" du travail et d'où viennent les richesses qui servent les dividendes.

Rédigé par Canaille le Rouge

Publié dans #politique, #capitalisme, #lutte de classe, #profits, #Pour réfléchir ensemble

Repost0
Commenter cet article