Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Monde et les repères

 

Ou comment

fabriquer du Plantu

à la chaîne

Le Monde et les repères

Le journal qui abandonna sont "R" pour un "D" et devenir ainsi journal de déférence produit un édito ce jour dénonçant -à juste titre - la ploutocratie installée par Trump qui aurait pu être de bonne facture journalistique si d'entrée il n'avait pas été loisible d'y lire ceci :

" Un an après ce séisme politique, une large partie d’entre eux est encore sonnée par la présidence sans doute la plus atypique de l’histoire de cette vieille démocratie". 
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/11/09/trump-un-an-de-presidence-atypique_5212558_3232.html#M7cr5dhJOYKf7bYC.99

Vieille démocratie

230 ans de guerres et de massacres , de spoliations et assassinats dans et au dehors de ses frontières.

Ce n'est pas le séisme politique qui pose problème ; les avis sont convergent sur le propos. Non , c'est la notion de vieille démocratie.

En plus 220 ans les USA ont initié et participé à au moins deux génocides celui des autochtones d'avant Colomb puis avec la colonisation, d'un autre pour se construire une économie impérialiste avec la traite négrière.

Les USA sont à l'origine du premier mai... avec les tueries d'ouvriers en luttes pour leur droit et la répression permanente. C'est le pays des "pendaisons pique niques" des noirs, celui du Klu Klux Klan et ses crimes raciste, ses liens avec la branche américaine du parti nazi qui commerça jusqu'en 1943 jusque dans l'univers concentrationnaire hitlérien.

Ce pays qui largua la bombe atomique sur le peuple japonnais pour tester ses outils d'agression contre le camp progressiste, celui qui sera à l'origine de la partition de la Corée  s'illustre depuis un siècle et demi dans sa capacité à fomenter putschs et coups d'état pour briser toute forme de contestation populaire de sa main mise impérialiste sur les pays, leurs ressources et réduire à quasi esclavage les peuples pour en extraire le profit de leurs monopoles.

Les USA furent l'exemple type de l'exclusion idéologique avec Mac Carthy, la commission des activités antiaméricaines, les listes noires, les exécutions (les Rosenberg) la répression des artistes, l'assassinat de chef d'états autant de fait incontesté tant ils sont incontestables.

Trump dans le bureau ovale à fait venir autour de lui toute la camarilla des ploutocrates historiquement organisateurs et bénéficiaires de deux siècles de pratiques d'une violence antidémocratique éhontée.

Et tranquillement, le Monde au lieu de voir dans l'arrivée de Trump le fruit d'une logique systémique d'un des bastions du capitalisme en crise n'y voit qu'une surprise pour "cette vieille démocratie".

Il semblerait que la presse des USA ait tendance à être moins révérencieuse et moins déférente que ne l'est Le Monde. Dans un pays où celui qui est élu avec moins de voix que sa concurrente (Démocratie ?), c'est un des seul points institutionnel de démocratie qui soit encore debout . Mais Le Monde tout à sa macronisation galopante n'a pas le temps d'aller y regarder de plus près. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article