Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aux confins de l'obscénité, il arrive, plein de morgue, vêtu de suffisance.

On l'a vu à midi à la télé

et ce soir ça va continuer

un véritable enfoiré "canal médiatique"

vient polluer ceux solidaires

d'un "canal historique"  

 

Aux confins de l'obscénité, il arrive, plein de morgue, vêtu de suffisance.

Canaille le Rouge de rage pour clamer sa colère 

En appelle à Hugo et lui pille ses vers :

— Paix ! disent cent crétins. C'est fini. Chose faite. 
Le Trois pour cent est Dieu, Mandrin est son prophète. 
Il règne. Nous avons voté ! Vox populi. — 
Oui, je comprends, l'opprobre est un fait accompli. 
Mais qui donc a voté ? Mais qui donc tenait l'urne ? 
Mais qui donc a vu clair dans ce scrutin nocturne ? 
Où donc était la loi dans ce tour effronté ? 
Où donc la nation ? Où donc la liberté ? 
Ils ont voté !

 

Touthenmakron n'a aucune retenue.

Aller parader aux restos du cœur !

L'homme de la ponction sur l'APL, celui du blocage des salaires, du racket  sur les retraites. L'homme des milliards au capital va se pavaner là où des femmes et des hommes avec peu de moyens, se battent pour que leurs voisins  ne puissent  crever de faim. Tous victimes de la politique de Touthenmakron, factotum du capital, gauleiter de la bourse de Francfort.

Nous sommes en pleine abjection.  

Un groupe autour de Coluche et Goldman s'était autoproclamé" "les enfoirés". Humour et dérision pour porter des valeurs de solidarité. A l'époque cela fit débat ; avant de devenir une désolante banalité dans la 5e puissance économique mondiale de devoir la misère accumulée imposer pour le service de la rente.

Par contre Touthenmakron lui ne méritera pas ces débats.

Goldman se fait très discret, Coluche n'est plus là.

Le bateleur issu de la caque à rente occupe la scène....obscène pantin.  

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article