Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alstom : quand Touthenmakron poursuit le sale boulot de Raffarin, Jospin, Fillon et Valls.

La France va être dépouillée

d'une ses filières industrielles majeures

Alstom : quand Touthenmakron poursuit le sale boulot de Raffarin, Jospin, Fillon et Valls.

Après la machine outil, l'imprimerie,l' aéronautique, l'imagerie médicale, la construction navale, l'énergie, le capital et ses commis n'ont de cesse de remodeler l'économie de la France après avoir sous Pompidou et Giscard  servi le capital américain, en livrant les derniers bijoux de Famille aux industriels à dominante allemande ou japonais.

Singularité de toutes ces filières, leurs technologies qui mettront l'industrie française en pointe se sont développées à partir des bureaux d'études des grandes entreprise publiques (Renault, EDF-GDF , SNCF, la sécu et les hôpitaux pour l'imagerie médicale.

Les privatisations successives menées à brides abattues par la gauche et la droite en alternance ont permis de transférer technologies, savoirs-faire et maintenances au capital, soit principalement les majors du CAC à rentes, embusqués depuis des années soit  aux grands monopoles transnationaux .

C'est maintenant le tour de la partie ferroviaire d'Alstom d'être livrée à Siemens. Il faut savoir que dès le milieux des années 90, le ministère de l'industrie et la direction de la SNCF avaient interdit à ses ingénieurs de participer aux travaux des commissions fixant les normes techniques du matériel ferroviaire de façon à laisser les mains libres à Siemens (déjà).  Il n'est pas inutile de rappeler que dès 97, le ministre des transports informé par la fédération CGT des cheminots n'avait rien fait pour faire cesser ces pratiques.

Ces informations arrivent au moment où Macron vient de décider le même jour de proposer une armée européenne et un ministre du budget de l'UE suzerain de Bercy liquidant ainsi la souveraineté nationale et mettant la France sous la coupe militaire de Bruxelles, jour où il fait réquisitionner et réprimer les routiers qui s'opposent à la loi XXL et les déclinaisons dans leur branche.

En d'autres temps ce type de pratiques politiques auraient conduit tous ceux qui s'y livrent devant la cour de justice de la République pour haute trahison.

Il va falloir travailler à rendre praticable le chemin qui y conduit pour que lui et ses complices de gauche et de droite y soient présentés.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article