Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le FMI s'en mêle

La coupable,

condamnée et dispensée de peine

la ramène.

Le FMI s'en mêle

Le plan d'ajustement structurel concocté avec Merkel et mis en place par Macron reçoit la bénédiction du FMI.

" La France bénéficie d'une "opportunité exceptionnelle" pour engager les réformes nécessaires afin de relever les défis auxquels son économie se heurte de longue date, notamment un taux de chômage élevé et une faible compétitivité extérieure, estime le Fonds monétaire international (FMI).

il sera vital de définir et de mettre en œuvre de profondes réformes de dépenses à tous les niveaux des administrations publiques"

"le solide mandat politique (dont disposent Emmanuel Macron et son gouvernement) et l’amélioration de la conjoncture économique (le taux de croissance devrait pouvoir se hisser à 1,5% cette année et accélérer l’an prochain) offrent une opportunité exceptionnelle pour engager un tel paquet de réformes courageuses et complètes."

En matière de fiscalité du capital et du travail, il juge que les projets du gouvernement (baisses de charges et d'impôt sur les sociétés, réforme de l'impôt sur la fortune, nouvelle fiscalité des revenus du capital) "devraient stimuler l’investissement et la croissance de l’emploi."

Et donc Philippe, grand Vizir de Touthenmakron, passe aux actes, ses ministres doivent justifier et de valider, certains ont même latitude pour accentuer.

2 semaines d'exercices :

L'APL rabotée et pour certains supprimée,

12 000 logements type HLM à la trappe, 

331 millions en moins dans le supérieur: l’adieu à la démocratisation de l’université.

50 Millions de moins pour la culture "(sans conséquence dit la ministre qui se révèle inconséquente).

Même le budget des hypermacronphiles "français de l'étranger" est impacté à hauteur de 160 millions d"€.

Saignée dans l’aide publique au développement (APD) ,le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.Les coupes clairs dans les effectifs et le statut des fonctionnaires. 

Canaille le Rouge ne retient pas le budget militaire qui malgré l’annonce par Bercy d’une réduction budgétaire de 850 millions d’euros pour les armées a ouvert une crise jamais vue sous la 5e République , ce budget lui est augmentation pour obéir aux injonction de Trump.

Ce qui est curieux dans cette affaire c'est que La Canaille ne croise plus personne ayant voté pour le pharaon...même ceux qui venait lui expliquer qu'il fallait utiliser le bulletin Macron pour faire échec à la haine. Même ceux là disent de pas avoir voter pour lui.

Qui et quand ont-il trompé ou trompent-ils leur monde ? Le macronisme secondaire se révèle être une maladie honteuse.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article