De la conspiration à la contrition ; du clonage en politique comme un des beaux arts.

Publié le 7 Février 2017

 

en n'oubliant

pas la case

"modeste" contri...bution

 

De la conspiration à la contrition ; du clonage en politique comme un des beaux arts.

Le modèle américain reste pertinent.Où comment sa fasciste historique conseillère en communication (l'ex papesse du GUD,; Ordre Nouveau, PFN ) Anne Méaux sait bien conserver les archives et s'en servir avec à propos.

Oui, vraiment, du clonage en politique comme un des beaux arts.

Toute pratique étant pratique d'une théorie, jetez un oeil sur cet article de Médiapart. Il donne une des clés du décalage visible entre l'état de la société française et les liens filiaux de la Filloncratie (outre son entourage technique) avec l'ultra-réaction machiste de notre pays:

Repost0
Commenter cet article