Racisme au quotidien

Publié le 27 Décembre 2016

 

Pendant que les hors sols festoient

La bête immonde

rôde dans nos rues.

Les fachos laissés tranquilles

jubilent

 

Racisme au quotidienRacisme au quotidien

Canaille le Rouge fait volontairement l'amalgame tant d'un coté la haine raciste héritière de la traite négrière et de l'autre celle aussi haineuse de la vieille réaction antisémite, anti tzigane de ce pétainisme ambiant se voient libérées par la non poursuite des auteurs des actes qui les précèdent et s'accumulent impunément.

Qu'à Lille ou Lyon les nazis avec la tolérance active des préfets aient pignon sur rue, que les idées criminelles ne soient pas réprimées, que les critères racistes sévissent dans les entreprises, cela conduit à ce climat où les algues brunes en putréfactions libères leurs miasme et gaz asphyxiant la société.

Le coup de gueule d'un blogueur de Médiapart interpellant tous les candidats à la présidentielle et leur silence, la faiblesse pour ne pas dire plus des dénonciations associatives mérite d'être connu.

Les donneurs de leçon de démocratie, les droitsdel'hommiste universels les indignés d'ici ou là vont-il poser les coupes cuillères et cotillons pour reprendre là place qu'ils doivent occuper en première ligne s'il ne veulent pas en rajouter à la désaffection. Le silence est la campagne de la Haine et de son f-haine. 

ce silence est assourdissant.

Repost0
Commenter cet article